Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mika Häkkinen croit que Michael Schumacher devrait retourner à la retraite

F1: Mika Häkkinen croit que Michael Schumacher devrait retourner à la retraite

Par ,

D’après GMM

L’ancien double champion du monde de Formule 1, Mika Häkkinen, croit que Michael Schumacher est un « ex-héros pathétique » qui devrait immédiatement retourner à la retraite.

Les deux champions se sont livrés des luttes épiques en piste au début des années 2000 quand Häkkinen pilotait pour McLaren et que Schumacher était chez Ferrari.

Le Finlandais et l’Allemand se respectent énormément, mais dans une interview accordée au quotidien munichois TZ, Häkkinen soutient que Schumacher ne devrait pas rester en F1.

L'accident de Michael Schumacher à Abu Dhabi. (Photo: WRI2)

« Selon moi, Michael est un ex-héros pathétique, » de dire Häkkinen.

« Je me suis bien demandé pourquoi il voulait autant retourner dans le cockpit d’une F1. C’est l’homme au plus grand palmarès en sport automobile. Et le voilà coincé au milieu du peloton à Abu Dhabi et qui commet une erreur de pilotage ridicule qui aurait pu lui coûter la vie, » de dire le Finlandais.

Schumacher a effectué un tête-à-queue lors du premier tour de la course et sa Mercedes a été percutée par la Force India de Vitantinio Liuzzi. Le museau de la Force India est passé bien près de frapper la tête de Schumacher.

À sa sortie du centre médical, Schumacher a affirmé avoir eu peur, mais est décidé à être de retour la saison prochaine.

Häkkinen et Schumacher. (Photo WRI2)

« Quelle tragédie ça aurait pu être, le jour même du sacre de Sebastian Vettel. Qu’est-ce qu’un gars comme Schumacher, qui a tout gagné, désire prouver ? À mon avis, il détruit son propre héritage, morceau par morceau. Et je ne vois pas de différence entre le fait qu’il connaisse des ennuis techniques ou du fait qu’il n’arrive plus à suivre le rythme imposé par les jeunes, » d’expliquer Häkkinen.

Mais Häkkinen dit comprendre que Schumacher ait voulu retourner en piste après trois années de retraite.

« J’ai fait exactement la même chose, en allant courir en DTM pour Mercedes après avoir quitté la F1, » de poursuivre Häkkinen..

« Mais j’ai aussi compris qu’il n’y avait pas de cadeaux pour les pilotes plus âgés, même les anciens champions de F1. Je n’ai récolté que trois victoires. On ne peut pas arrêter la roue du temps de tourner, ni retourner en arrière. Personnellement, nous n’avons jamais été très proches. Il m’a toujours abordé de façon un peu trop arrogante, » de conclure Häkkinen.