Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Nico Rosberg innocenté par les commissaires de Bahreïn

F1: Nico Rosberg innocenté par les commissaires de Bahreïn

Par ,

Nico Rosberg s'est retrouvé par deux fois obligé de défendre – agressivement – sa position lors du Grand Prix de Bahreïn. Les commissaires ont finalement décidé de ne pas sévir.

L'Allemand a d'abord failli envoyer Lewis Hamilton dans le décor. Puis, quelques tours plus tard, Fernando Alonso s’est pointé dans les miroirs de la Mercedes.

Hamilton et Alonso ont chacun dû avoir très chaud en se portant à la hauteur de Rosberg.

Mais ce dernier n'a reçu aucune pénalité pour ses actes en piste, ayant été jugé qu'il avait défendu sa position de façon constante et prévisible.

Sur sa page Twitter, Alonso a laissé entendre sarcastiquement qu'il n'était pas d'accord avec la décision de ne pas sévir.

« Je crois que vous allez beaucoup vous amuser lors des prochains grands prix, peut-on lire sur AUTOSPORT.com. On peut défendre n’importe comment et nous ne sommes plus obligés de rester sur la piste pour dépasser! »