Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Nico Rosberg se 'salissait les mains' pour Lewis Hamilton, affirme Dino Chiesa

F1: Nico Rosberg se 'salissait les mains' pour Lewis Hamilton, affirme Dino Chiesa

Par ,

D’après GMM

Selon ce qu’affirme Dino Chiesa, leur ancien patron en karting, les choses n’ont pas vraiment changées entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

En 2000, les deux étaient coéquipiers en karting au sein de la structure mbm.com, spécialement mise sur pied par Mercedes et McLaren. L’équipe était dirigée par l’expérimenté Dino Chiesa.

Nico Rosberg and Lewis Hamilton, mbm.com karting team
Nico Rosberg et Lewis Hamilton, équipe de karting mbm.com. (Photo: Sebastien Blin)

Ce dernier a déclaré dimanche au journal allemand Bild am Sonntag : « Sur un tour de piste ultra rapide. Lewis se savait un tout petit peu plus vite que Nico. Il le savait très bien à l’époque et il se sait encore ».

« Toutefois, Rosberg a toujours besogné un peu plus fort. Il n’hésitait pas à se salir les mains en travaillant sur les ajustements, les réglages, et les réunions techniques avec les ingénieurs et les mécanos », de raconter Chiesa.

« Derrière les portes closes, Lewis n’a jamais travaillé aussi dur que Nico. L’un d’eux a beaucoup de talent, l’autre est ultra rapide, mais plus réfléchi. Par la suite, Lewis gagne la course et en prend le crédit à la place de Nico », poursuit Chiesa.

L’Italien ajoute que dès cette époque, les deux jouaient à des petits jeux psychologiques destinés à déstabiliser l’adversaire.

« Oui, bien qu’à une plus petite échelle. À cette époque, j’étais le directeur de l’équipe, mais j’agissais aussi comme conseiller comme père de famille. Je me souviens de certains appels en furie provenant du lobby de l’hôtel où nous logions. Parfois, ils avaient démoli la chambre. Ils commençaient par se jeter les coussins, puis les draps et les oreillers, et finalement un matelas était jeté dans la rue », de se souvenir Chiesa.

« C’était pour rire, mais au final, je devais payer la facture », a-t-il précisé.

Lewis Hamilton, mbm.com karting
Lewis Hamilton, mbm.com karting. (Photo: Sebastien Blin)

Il ajoute que ce que s’est récemment passé à Monaco fut toutefois un peu différent.

« Lewis s’est comporté un peu comme un peu jeune Italien mal élevé. Il dit que rien n’est de sa faute. Il est persuadé que tous les autres lui en veulent », de dire l’Italien.

« Vous devez comprendre qu’il s’agit d’une écurie allemande (Mercedes AMG) avec un pilote allemand (Rosberg) qui court pour elle depuis trois ans déjà. Lewis a sûrement le sentiment que l’écurie penche plutôt vers Nico que vers lui. C’est tout à fait normal », d’expliquer Chiesa.

Ce dernier avoue qu’il parle régulièrement à Rosberg, mais pas à Hamilton.

« Il m’est difficile de le joindre. Son entourage ne m’aide pas beaucoup. C’est peut être de cette façon qu’il faut agir avec une star de Hollywood, mais pas avec un pilote de Formule 1. Ces gens tentent de faire croire que Lewis est une super star… »

« La course automobile n’est pas du showbiz. Ça exige beaucoup de travail. Je crois donc que Niki Lauda a fait la bonne chose en le ramenant sur terre », de dire Chiesa, possiblement à propos de nombre réduit de personnes qui gravitent autour de Hamilton et sa meilleure préparation à la saison 2014.