Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pas de controverse, mais des commandites pour Christian Klien

F1: Pas de controverse, mais des commandites pour Christian Klien

Par ,

D'après GMM


Les raisons de la présence de Christian Klien dans le cockpit de la HRT ce week-end deviennent de plus en plus claires au fur et à mesure que le week-end progresse.

Sakon Yamamoto a dû laisser sa place au pilote d’essais Christian Klien pour la course de Singapour, lui qui est victime d’un empoisonnement alimentaire.

Il a été dit que Klien avait sa chance ce week-end simplement puisque c’était maintenant « son tour », même si Karun Chandhok, qui pilotait la monoplace plus tôt cette saison, est présent en Malaisie.

Simple coïncidence ou non, il demeure que HRT a un nouveau commanditaire à l’affiche sur ses monoplaces dans la Marina Bay : ‘Upsynth’ est une boisson forte en alcool, une version autrichienne de l’Absinthe, produite à Vorarlberg, la région où Klien est né.

« C’est sympa d’avoir pu confirmer une commandite de dernière minute avec Upsynth », a déclaré le pilote qui a jusqu’à maintenant très bien fait au volant de la HRT, se qualifiant devant son coéquipier Bruno Senna par plus d’une seconde d’avance samedi.

« C’est difficile parce que c’est une nouvelle piste et presque une nouvelle voiture pour moi, mais on fait beaucoup mieux que les Lotus et Virgin », a déclaré l’humble australien.

Espérons simplement pour lui que la commandite aidera à payer pour les 14,400 euros d’amende infligée par la FIA au pilote pour avoir par deux fois dépassé la vitesse règlementaire dans les puits (60 km/h) jusqu'à maintenant ce week-end.

Quant à Chandhok, il semble bien prendre ce second rejet, lui qui est bel et bien dans les puits de l’équipe en Malaisie, malgré tout.

« Je refuse de parler de controverse. Je n’ai pas parlé à Sakon et j’ignore s’il est malade ou non », a-t-il répondu aux reporters un peu trop insistants à son goût.