Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pat Fry de Ferrari affirme que la clé du succès réside dans les pneus

F1: Pat Fry de Ferrari affirme que la clé du succès réside dans les pneus

Par ,

Les 12 journées d'essais hivernaux ont passé rapidement pour la Scuderia Ferrari et les dix autres écuries de Formule 1. La météo capricieuse a aussi limité le temps de piste sur piste sèche, ce qui a empêché les ingénieurs de bien comprendre le comportement des nouveaux pneus Pirelli.

Ferrari a offert six jours de roulage à Felipe Massa, cinq à Fernando Alonso et un à Pedro de la Rosa. À eux trois, ils ont parcouru 1069 tours des deux circuits espagnols: 3682km ont été couverts à Barcelone, et 1231 sur le tracé de Jerez, pour un total de 4913km.

Les ingénieurs de Ferrari, dirigés par le directeur technique, Pat Fry, analysent toutes les données enregistrées afin de mieux comprendre le comportement routier de la Ferrari F138, et surtout celui des pneus, sensés apporter un peu de piment dans les courses.

F1 Pat Fry Ferrari
Pat Fry, directeur technique de Ferrari. (Photo: WRi2)

« Toutes les écuries, incluant la nôtre, ont encore beaucoup à apprendre des pneus à Melbourne », de dire Fry dans une interview publiée par Ferrari.

« La compétitivité de chaque écurie reposera sur la performance et de taux de dégradation des pneus. Albert Park est un circuit urbain, peu utilisé durant la saison. Ce sera donc très intéressant de constater le comportement des pneus sur ce tracé et par des températures élevées », de confier Fry.

« Durant les essais hivernaux, nous nous sommes concentrés sur notre propre programme d'essais, » a-t-il ajouté.

«Il y a quelques voitures rapides dans le peloton, mais honnêtement, nous n'avons travaillé que sur notre F138, à assurer son développement et à amasser des données liées à l'évaluation de nouvelles composantes, surtout lors du dernier test. Le point positif est que nos simulations aérodynamiques, provenant de la soufflerie et de nos études en CFD, ont donné les résultats que nous espérions voir en piste. On ne peut jamais avoir de corrélation parfaite entre les deux, mais c'est une nouvelle encourageante en ce qui a trait aux pièces que nous allons apporter lors des premières courses de la saison, dès Melbourne », de conclure Pat Fry.