Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Red Bull affirme que Renault a commencé trop tard à travailler sur le moteur turbo

F1: Red Bull affirme que Renault a commencé trop tard à travailler sur le moteur turbo

Par ,

Christian Horner, directeur général de l’écurie de Formule 1 Red Bull Racing, a affirmé que le motoriste Renault accuse un sérieux retard depuis le début de la saison, car il a « commencé à travailler trop tard » sur son nouveau moteur V6 turbo hybride.

Tandis que Mercedes récoltait cinq victoires consécutives, Red Bull Racing passait tout son temps à résoudre une myriade de pépins techniques.

Renault Sport F1 a effectué des progrès stupéfiants depuis le début de la saison, mais Horner maintient que l’entreprise française paie le prix pour avoir démarré en retard.

F1 Renault V6 turbo hybrid Red Bull
Le moteur Renault logé dans le châssis de la RB10. (Photo: WRi2)

« C’est très simple en fait. La F1 a fait face à un changement majeur de réglementation technique et Renault s’est présentée pas aussi prête que les autres. Nous avons donc fait du rattrapage. Renault travaille extrêmement dur et nous parvenons à réduire doucement l’écart avec les premiers », de dire Horner au réseau Sky Sports F1.

« Comme vous pouvez le constater, nous avons un excellent châssis. Je crois que Renault a tout simplement commencé trop tard à travailler sur le nouveau moteur », a-t-il ajouté.

Cela semble un peu difficile à croire, puisque tout le monde était parfaitement au courant que cette nouvelle technologie allait être implantée au début de la saison 2014.

« C’est une excellente réflexion. Peut-être devrait-on aller interroger les gens de Renault. Car ce sont eux qui ont poussé très fort pour que nous ayons cette nouvelle réglementation. On aurait donc cru qu’ils auraient été vraiment prêts pour le début de la saison », de conclure Horner.