Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Red Bull n'est finalement pas pénalisée par la FIA

F1: Red Bull n'est finalement pas pénalisée par la FIA

Par ,

Adapté de GMM

Après enquête, la FIA retire sa pénalité envers l'équipe Red Bull pour non-respect du couvre-feu à Singapour.

Un membre de l'équipe championne du monde avait pénétré dans les garages la nuit, alors que le règlement impose l'arrêt de travail total. La FIA avait alors retiré à Red Bull la dernière des quatre autorisations dans l'année de pouvoir entrer en dehors des heures autorisées.

Dr Helmut Marko a protesté auprès de la fédération, car le collaborateur en question utilisait un pass d'invité à usage unique et n'avait aucune connexion opérationnelle avec l'équipe ou les voitures. A priori, la personne est en lien avec Infiniti, le commanditaire de Red Bull.

La FIA a donc revu son jugement et émis le communiqué officiel suivant : « Après l'audience et la rencontre avec cette personne, les explications sont claires que cette personne n'est pas un membre de l'équipe ».

Red Bull conserve ainsi un joker pour la fin de la saison, avec cinq grands prix à disputer.

Des sanctions similaires avaient été émises à l'encontre des équipes Mercedes GP et Marussia Virgin. Les deux écuries se sont défendues en indiquant qu'elles pensaient que les personnes du marketing n'étaient pas concernées par le couvre-feu.

Cependant Auto Motor und Sport rappelle que les directeurs d'écuries s'étaient accordés, à Melbourne en début de saison, que les membres du marketing « étaient compris dans cette interdiction d'accès » aux garages la nuit.

Un porte-parole de Mercedes GP confirme que la femme de l'équipe marketing a bien brisé la règlementation d'environ une demi-heure.

Toro Rosso, pour autant, reste pénalisée. Franz Tost était arrivé plus tôt dans les garages, avant la levée du couvre-feu.