Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Renault Sport F1 met la pression sur ses clients en retard de paiement

F1: Renault Sport F1 met la pression sur ses clients en retard de paiement

Par ,

Le président de Renault Sport F1, Jean-Michel Jalinier, a rencontré les équipes qui utilisent l'unité de puissance Renault pour leur rappeler de payer leurs factures.

Dans les paddocks du Circuit de Catalunya à Barcelone, le Français explique aux journalistes que Renault perd patience et menace de suspendre la fourniture de ses moteurs si les factures ne sont pas réglées rapidement.

Renault motorise les écuries Red Bull Racing, Toro Rosso, Caterham et Lotus. Il se dit que Red Bull Racing n'est pas en retard de ses paiements.

L'agence de presse Reuters rapporte que Jean-Michel Jalinier annonce pouvoir vivre avec un retard de paiement « jusqu'à un certain point », et le grand prix de Monaco à la fin du mois semble correspondre à ce point critique.

F1 Renault Sport F1 Jean-Michel Jalinier
Jean-Michel Jalinier, Renault Sport F1. (Photo: WRi2)

« Nos ressources proviennent de deux sources : l’une est Renault, et nous avons pu obtenir les ressources dont nous avions besoin, aussi bien humaines que financières, et l’autre source vient des équipes auxquelles nous vendons nos moteurs », d'expliquer Jean-Michel Jalinier à Barcelone.

« Sur ce point, je dois admettre que nous ne sommes pas dans une situation acceptable, car certaines équipes sont tout simplement en retard de paiement. Et au moment où nous avons besoin de dépenser des ressources pour rattraper notre retard, nous ne pouvons pas nous permettre de subir des retards de paiements », d'ajouter le président de Renault Sport F1.

Interrogé à savoir si la suspension de la fourniture des moteurs a été envisagée, le Français répond : « C'est une option. Nous devons d'abord travailler avec les équipes et trouver des solutions financières ».