Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 - Revue d'équipes : Qualifications du Grand Prix d'Angleterre

F1 - Revue d'équipes : Qualifications du Grand Prix d'Angleterre

Par ,

D'après GMM

MCLAREN-MERCEDES
Depuis le tout premier tour de roue des voitures de F1 vendredi, Heikki Kovalainen - qui partira demain de la première position, sa première en carrière dans la catégorie reine - a dominé tous ses adversaires. Son avantage sur son coéquipier Lewis Hamilton (P4), qui a lancé sa voiture dans les graviers en Q3, était par ailleurs énorme en qualifications, soit de huit dixièmes de seconde. « J'ai essayé de pousser trop fort et ça fait pitié que je ne sois pas en première ligne », a déclaré le Britannique.

RED BULL-RENAULT
Pour la première fois depuis 2006, Mark Webber partira en première ligne demain. Il avait également réalisé le deuxième temps lors de la séance matinale. « Nous pensons avoir du mal à contenir les Ferraris et les McLarens en course, toutefois », a déclaré l'Australien. David Coulthard a perdu du temps avec un problème d'huile en matinée et partira 11e demain.

FERRARI
Les voitures rouges ont eu un peu de mal à Silverstone, mais Kimi Raikkonen a tout de même réalisé le troisième temps. Le meneur au championnat, Felipe Massa, n'a pas fait mieux que le 9e temps avec un problème de roues en Q3. « Comparativement aux essais de la semaine dernière, on peut dire qu'on a fait un pas en arrière », a dit le responsable de l'équipe, Luca Baldisserri.

BMW-SAUBER
Le jour et la nuit entre les deux voitures alors que Nick Heidfeld est dans le rythme et enregistre le 5e temps. Robert Kubica, avec un problème à l'arrière de la voiture, ne peut faire mieux que 10e.

RENAULT
Fernando Alonso était premier ce matin avec son coéquipier 6e. Ils seront 6e et 7e sur la grille de départ demain. L'ingénieur de l'équipe, Pat Symonds, a précisé que les deux voitures avaient à bord « une bonne charge en essence », accentuant la réussite de l'équipe.

TORO ROSSO-FERRARI
Les caractères gras en haut du communiqué de l'équipe, après la qualification, stipulaient : « Meilleur à vie ». C'était un clin d'oeil à la rapidité de Sebastian Vettel, huitième sur la grille, et, à quelques dixièmes de son coéquipier, comme à l'habitude, à Sébastien Bourdais, qui partira treizième.
TOYOTA
Timo Glock (P12) a devancé son coéquipier Trulli (P14) à Silverstone, mais la paire n'a pas été tellement compétitive jusqu'ici, malgré des tests prometteurs. « J'y suis allé pour des réglages de pluie, au cas où ce serait nos conditions de piste demain. J'espère seulement que se sera le cas », se consolait Trulli.

WILLIAMS-TOYOTA
Un mauvais week-end et une mauvaise qualification pour les Williams, Nico Rosberg ne passant même pas Q1. Kazuki Nakajima (P15) a fait à peine mieux que son coéquipier. « Nous avons cherché toute la séance une solution à mes problèmes de suspension, sans succès », a expliqué Rosberg.

HONDA
Aux côtés des très lentes Force India et de la Williams problématique de Rosberg, on ne peut pas dire que les Honda soient en grand forme ce week-end, ne passant ni l'une ni l'autre la Q1 qui a par ailleurs été affectée quelque peu par la pluie à la toute fin. « Je suis vraiment désolé de dire que ce résultat reflète le réel potentiel de notre voiture sur une piste sèche », a déclaré Barrichello à la presse.

FORCE INDIA
Giancarlo FIsichella, qui a effectué une sortie de piste à bord de sa voiture lors de sa dernière tentative de qualification, a connu des problèmes avec un capot moteur trop souple. Il partira dernier, tout juste derrière son coéquipier Adrian Sutil. « Nous ne sommes pas si loin des autres, ça a quelque chose de rassurant », essayait de se convaincre Sutil.