Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Revue des équipes, jeudi, GP de Monaco

F1: Revue des équipes, jeudi, GP de Monaco

Par ,

Revue des équipes de Formule 1, jeudi, Grand Prix de Monaco, Principauté de Monaco

MCLAREN-MERCEDES
Lewis Hamilton a été battu par Kimi Räkkönen ce matin. Mais en après-midi, aux commandes d'une voiture qu'il a qualifiée de parfaite, Hamilton a été le plus rapide de tous. Heikki Kovalainen a bien commencé la journée, mais il termine à 7/10e de seconde de Lewis.

WILLIAMS-TOYOTA
Nico Rosberg s'est classé 5e ce matin et 2e en après-midi. "Je crois que nous avons une bonne voiture pour ce circuit," a déclaré Rosberg. Son coéquipier, la recrue Kazuki Nakajima, est en retrait, mais pas loin derrière.

FERRARI
Kimi Räkkönen a signé le meilleur chrono ce matin, mais il échoue à une demi-seconde de Hamilton en fin de journée. Le directeur sportif de la Scuderia, Stefano Domenicali, admet que la F2008 a du mal à égaler les performances de la McLaren en configuration de qualification, surtout en pneus tendres. Felipe Massa, qui déteste le tracé monégasque, est constamment à 3/10e de seconde des temps du Finlandais.

BMW-SAUBER
Nick Heidfeld, dont les roues de la F1.08 étaient munies de déflecteurs pour la première fois, a dû stopper sa voiture ce matin et en faire changer le moteur. En après-midi, il n'était qu'à un dixième de seconde de Robert Kubica. « Nous devons maintenant voir comment nous pouvons améliorer la voiture pour samedi, » a déclaré le Polonais

RENAULT
Fernando Alonso, qui a remporté cette course l'an dernier alors qu'il était chez McLaren, s'est classé 7e lors des deux séances d'aujourd'hui. Les deux pilotes Renault, Alonso et Nelson Piquet, ont toutefois tous les deux tapé le rail au virage de Ste-Devote.

HONDA
La RA108 n'est pas ultra rapide, mais elle peut arriver à compter quelques points à l'occasion. Rubens Barrichello s'est classé 8e ce matin, et Jenson Button a décroché le même résultat en après-midi.

TOYOTA
Jarno Trulli, qui a gagné la course en 2004, a connu une journée épouvantable. Il a tapé le rail à deux reprises et l'écurie a révélé avoir connu un ennui avec le plancher de la monoplace. Heureusement, Timo Glock, qui découvre le circuit de Monaco, a réalisé le 12e temps ce matin en se classant devant Trulli.

RED BULL-RENAULT
David Coulthard n'a complété aucun tour ce matin, aux prises avec un ennui d'accélérateur. En après-midi, Coulthard et Mark Webber étaient à deux bonnes secondes des temps rapides. « En ce moment, la voiture n'est pas bien adaptée au tracé, » a admis Webber.

FORCE INDIA-FERRARI
Giancarlo Fisichella a fait des étincelles. Mais on soupçonne qu'il roulait avec très peu d'essence dans le réservoir... Il a été 10e ce matin et 16e cet après-midi. Adrian Sutil était plus lent d'une demie-seconde ce matin, et d'une pleine seconde en après-midi. Dans son dernier tour rapide, l'Allemand a tapé le rail au dernier virage et a perdu son aileron avant.

TORO ROSSO-FERRARI
La nouvelle monoplace Toro Rosso, la STR3 à moteur Ferrari, était en piste aujourd'hui. Sebastian Vettel a été le plus lent de la journée tandis que Sébastien Bourdais, bien que plus rapide, n'était pas heureux, lui qui a pourtant couru à Monaco en Formule 3000. « Je dois me battre au volant d'une voiture sur un circuit que j'aime, » a déclaré le Français.