Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Rome n'a jamais voulu remplacer Monza

F1: Rome n'a jamais voulu remplacer Monza

Par ,

D'après GMM

Le maire de Rome, Gianni Alemanno, admet volontiers que Monza est bien plus importante historiquement pour la Formule Un que la capitale italienne.

Rome a été très proche de rejoindre le calendrier de la F1, jusqu'à ce que Bernie Ecclestone annonce qu'un pays ne peut accueillir qu'un seul grand prix par année.

Cette déclaration a mis fin aux chances d'un grand prix dans les rues de Rome, le maire de la ville confirme à LA7 news qu'il ne voulait la F1 à Rome qu'en complément du grand prix historique de Monza.

Gianni Alemanno explique : « Nous avons proposé d'organiser un grand prix à Rome lorsqu'il était encore possible d'avoir deux grands prix en Italie, un à Monza et l'autre à Rome. Puis Ecclestone nous a dit qu'il ne pouvait y avoir qu'un seul grand prix en Italie, et nous avons alors dit que l'histoire est plus importante et donc la F1 est plus importante à Monza ».

Le maire ajoute que Rome « ne veut pas voler l'Italie ».

« Nous respectons le pays tout comme nous voulons le respect pour le rôle de Rome », conclut Gianni Alemanno.