Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Rome recule sur la F1 et vise les Jeux Olympiques de 2020 à la place

F1: Rome recule sur la F1 et vise les Jeux Olympiques de 2020 à la place

Par ,

D'après GMM

Le maire de Rome annonce que la ville « fait un pas en arrière » sur son projet de grand prix de F1 dans les rues de la capitale.

Malgré son soutien au démarrage du projet, Bernie Ecclestone avait envoyé une lettre à Gianni Alemanno la semaine passée, expliquant que Monza était déjà au calendrier et que la la politique de la F1 est désormais d'avoir un seul grand prix par pays.

Certains interprétaient cette lettre comme le départ des négociations entre Rome et Monza pour accueillir le grand prix en alternance, mais Gianni Alemanno annonce que Rome va revoir sa position et se concentrer sur les Jeux Olympiques de 2020.

Le maire de Rome affirme dans le quotidien La Repubblica : « La porte n'est pas totalement fermée, mais les intérêts de la ville doivent être compatibles avec les intérêts nationaux ».

Rome « fait un pas en arrière » concernant la F1 et Gianni Alemanno indique qu'une « conférence de presse se tiendra dans les prochains jours ».

L'Italien appelle le gouvernement à « fortement s'engager pour les Jeux Olympiques de 2020 », insistant que l'événement « visé par Rome n'est pas seulement ambitieux mais réalisable ».

Gianni Alemanno précise que les discussions pour une coopération entre Rome et Monza n'ont pas porté leurs fruits.

Le maire de Rome révèle : « Nous avons toujours maintenu le contact avec le maire de Monza, les ministres du nord et de la région de Lombardie. Je dois dire que nous n'avons jamais eu un dialogue ouvert, même lorsque nous indiquions que nous ferions marche arrière si un choix devait s'opérer entre Monza et Rome ».