Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone dit non au Grand Prix de Rome

F1: Bernie Ecclestone dit non au Grand Prix de Rome

Par ,

Bernie Ecclestone, le grand patron de la Formule 1, a envoyé une lettre au maire de Rome, Gianni Alemanno, lui indiquant que sa ville ne pourrait pas organiser un Grand Prix de F1.

La capitale italienne espérait tenir une épreuve de F1 aux côtés de Monza, le circuit mythique qui est la scène du Grand Prix d’Italie depuis 1950.

Le quotidien La Repubblica indique qu’Ecclestone a écrit au maire de Rome lui faisant savoir qu’une course par pays était suffisante.

Pourtant, le 21 décembre 2009, l’organisateur du GP de Rome, Maurizio Flammini, affirmait que le course « était chose faite et signée ».

Dans sa lettre, Ecclestone aurait ajouté que la F1 doit maintenant se concentrer à pénétrer de nouveaux marchés, comme l’Inde et la Russie, peut-on préciser.

« Dans sa lettre, il est évident que Bernie Ecclestone ne rejette pas le projet de Rome, de dire le maire au journal. Mais il précise la décision de n’accorder à l’Italie qu’un seul Grand Prix : soit Monza, soit Rome, ou bien les deux en alternance ».

La puissante Scuderia Ferrari a récemment déclaré être opposée au projet de Rome pour 2013, précisant que seul Monza pouvait tenir une course de F1 en Italie.

Le contenu de cette lettre pourrait bien signifier que les Espagnols devront faire un choix, car leur pays tient actuellement deux courses de F1. Ils devront probablement faire le choix entre le circuit permanent de Barcelone et la course urbaine de Valencia.