Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Ross Brawn ne renvoie pas Michael Schumacher 'car il le connaît'

F1: Ross Brawn ne renvoie pas Michael Schumacher 'car il le connaît'

Par ,

D'après GMM

Ross Brawn reconnaît que si un autre pilote était à la place de Michael Schumacher, Mercedes GP s'en serait séparé.

Eddie Jordan, ancien dirigeant d'écurie et consultant pour la télévision britannique déclarait à Singapour qu'il "virerait" Michael Schumacher, vu l'état de ses performances.

Interrogé sur une question similaire sur le site officiel de la F1, le patron de Mercedes Ross Brawn reconnaît que -si Schumacher n'était pas le célèbre septuple champion du monde- le pilote de la monoplace numéro 3 aurait été mis à la porte.

Aurait-il persévéré avec un autre pilote qui afficherait les mêmes performances que Michael Schumacher, le Britannique répond : "Pour être honnête, certainement pas".

"Mais parce que nous connaissons Michael, nous savons qu'il y a encore beaucoup de choses à venir, car Michael est plus talentueux que quiconque dans plusieurs domaines - en pilotage et dans la coopération avec l'équipe. Toute l'équipe est très heureuse de la manière dont contribue Michael. Avec un débutant nous nous serions certainement demandé s'il a les capacités de progresser. Avec Michael nous savons qu'il les a," insiste Ross Brawn.

Ross Brawn dément les suggestions que Michael Schumacher soit au bord de repartir à la retraite, et aussi qu'il puisse prendre un rôle d'encadrement dans l'équipe en 2011.

"Je n'ai jamais parlé d'une telle option avec lui," répond le patron de Mercedes.

"Il est très intelligent avec une vie de famille équilibrée. Je ne sais pas s'il veut vraiment faire ça. En tant que responsable d'équipe on ne vit pas la même adrénaline que lorsque l'on pilote. Il faut simplement travailler 10 à 12 heures par jour et je ne suis pas certain que ça le motive ou le satisfasse," indique Ross Brawn.



Ross Brawn insiste qu'il ne veut pas arrêter, et vient démentir les rumeurs de discordes au sein de Mercedes, en particulier entre Norbert Haug et lui.

"Bien sûr je vais arrêter un jour, mais je me retirerai lorsque tout ira bien et pas dans notre situation actuelle," explique t-il.

"C'est triste de toujours entendre de telles rumeurs. Soyons clairs, personne n'est heureux de nos performances cette année, et bien sûr Mercedes veut savoir quand et comment nous allons progresser. Mais personne n'a besoin de me dire qu'il est important de gagner. Nous pouvons probablement améliorer les relations entre Brackley et l'usine Mercedes, mais Mercedes reste très ouverte aux suggestions. Il n'y a donc aucun problème. Il y en aura si nous ne sommes pas capables de progresser évidemment," explique Ross Brawn.

Interrogé si 2011 est la limite pour Brawn et Schumacher.

"Ce sera certainement trop tôt l'an prochain (pour arrêter). J'aime cette équipe. Nous avons vécu beaucoup de choses ensemble. Je ne quitterai jamais cette équipe dans une situation instable."