Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Rubens Barrichello conseille à Felipe Massa de rester chez Ferrari

F1: Rubens Barrichello conseille à Felipe Massa de rester chez Ferrari

Par ,

D'après GMM

Rubens Barrichello voit que les choses se passent différemment chez Ferrari et que tout a changé depuis que Schumacher n'y est plus.

Le vétéran brésilien a quitté la Scuderia à la fin de la saison 2005, après une longue période aux côtés de Michael Schumacher où il devait jouer le numéro 2.

Fernando Alonso a annoncé l'extension de son contrat jusqu'à la fin 2016, et Rubens Barrichello, habituellement amer avec Ferrari, conseillerait à Felipe Massa de prolonger son contrat également.

Photo: Pirelli


Le pilote Williams déclare sur la radio Jovem Pan : « Je ne sais pas si Ferrari fonctionne toujours comme cela se passait il y a dix ans lorsque j'y étais avec Schumacher. Si c'est la même chose, je lui conseillerais de quitter l'équipe, mais je crois que Ferrari est différente aujourd'hui, je ne peux donc pas trop me prononcer ».

Rubens Barrichello ajoute : « Il se passait des choses mauvaises pour moi et apparemment c'est mieux pour lui (Massa). Sans Schumacher, Ferrari est une équipe dans laquelle il faut être. Ils ont toujours une voiture compétitive ».

La prolongation du contrat d'Alonso sur cinq ans a surpris de nombreuses personnes à Barcelone, mais Rubens Barrichello est certain qu'il y a des clauses de sortie, « Le contrat n'a pas été analysé par la presse. Bien sûr il a signé jusqu'en fin 2016, mais il y a des clauses de sortie. Un si long contrat montre que l'équipe veut garder Alonso le plus possible, et si j'étais Ferrari j'aurais essayé de faire la même chose ».

Rubens Barrichello prévient cependant : « Un si long contrat peut être bénéfique pour un pilote, mais peut lui nuire également ».

Interrogé sur le nouvel engagement de Fernando Alonso, Felipe Massa a déclaré : « Le temps de renouvellement de mon contrat n'est pas arrivé et je ne suis pas pressé de définir mon avenir sur le long terme ».