Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Technique: Qu'est-ce qu'un échappement à effet Coanda ?

F1 Technique: Qu'est-ce qu'un échappement à effet Coanda ?

Par ,

La plupart des écuries de Formule 1 investissent beaucoup d’efforts à peaufiner le fonctionnement de leurs échappements afin de générer encore plus d’appui aérodynamique et ainsi accroître les performances des voitures.

Puisque la FIA a statué par réglementation la forme et la position exacte des tubulures d’échappements, les ingénieurs ont commencé à travailler sur la forme de la carrosserie qui entoure les sorties d’échappements.

Les aérodynamiciens ont œuvré sur ce qui est appelé l’effet Coanda. Il s’agit de la tendance naturelle que possède un fluide ou un gaz à être attiré et à suivre les formes qui l’entourent.

Ce phénomène porte le nom de l’aérodynamicien roumain qui en a fait la découverte, Henri Coanda.

F1 Red Bull exhaust RB9
En bleu, le flux d'air frais externe qui suit le ponton, et en rouge, les gaz d’échappements qui suivent la carrosserie. (Photo: WRi2 / Traitement: Stéphane Faucompré)

Voici un exemple simple de ce principe, facile à réaliser. Allumez une chandelle et placez une bouteille entre elle et vous. Soufflez pour tenter d’éteindre la flamme. Vous y parviendrez en dépit de la présence de la bouteille.

Grâce à l’effet Coanda, votre souffle suit la forme arrondie de la bouteille. Les deux flux d’air se rattachent de l’autre côté et éteignent la bougie.

En Formule 1, l’effet Coanda est destiné à diriger les gaz brûlants d’échappements à suivre le plancher vers les bords du diffuseur dans le but d’augmenter l’appui.

Au lieu de monter vers le haut, les gaz vont vers le bas, suivent la carrosserie et forment une barrière invisible au diffuseur, ce qui augmente grandement son efficacité. Cette barrière de gaz chauds à grande vitesse agit comme une jupe invisible, scellant les côtés du diffuseur.

La voiture dispose ainsi de plus d’appui et roule plus vite dans les virages.