Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Utiliser ou ne pas utiliser le KERS à Silverstone

F1: Utiliser ou ne pas utiliser le KERS à Silverstone

Par ,

D'après GMM

Plusieurs équipes évaluent l'impact potentiel sur la stabilité de leur voiture qu'aurait l'usage du système KERS alors que les échappements soufflants deviennent inexistants à Silverstone.

Force India avait même considéré abandonner son système qui aggravait la conduite en l'absence des échappements soufflants.

« Ça affectera la balance des freins [l'absence des échappements], ce qui atténuera l'effectivité du KERS », a expliqué le directeur Otmar Szafnauer.

L'équipe a finalement décidé de conserver quand même son système après avoir réalisé des essais avec les simulateurs de course.

« Dans la zone de freinage, nous perdrons certainement de la force centrifuge derrière, ce qui rendra la voiture instable, mais avec un peu de chance on s'habituera rapidement », a expliqué Adrian Sutil.

Heureusement, les freins ne sont pas sollicités à outrance à Silverstone. « Il n'y a que trois zones de freinage important. Nous avons fait les essais et ça semble être correct », a continué Sutil.

Le patron de McLaren, Martin Whitmarsh, a concédé qu'il pourrait y avoir un problème avec l'usage du KERS sans les échappements soufflants, mais les voitures McLaren utiliseront tout de même le système de récupération d'énergie.

Quant à Red Bull, elle pourrait bien le laisser tomber, tout simplement.