Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Virgin actionnaire de la nouvelle écurie Manor?

F1: Virgin actionnaire de la nouvelle écurie Manor?

Par ,

D’après GMM

La fuite d’un message électronique laisse croire que le Groupe Virgin de l’excentrique Richard Branson achèterait des parts de la nouvelle écurie de Formule 1 Manor. Toutefois, le patron de l’équipe britannique, John Booth, n’a pas voulu confirmer cette nouvelle vendredi.

Sir Richard Branson est présentement l’un des commanditaires de l’écurie Brawn, mais le milliardaire anglais a récemment indiqué que les succès inespérés de cette écurie avaient fait grimper le tarif de commandite pour la saison 2010 à un niveau qu’il juge inacceptable.

La semaine passée, nous écrivions que Virgin avait peut-être déjà paraphé une entente de commandite avec Manor afin de renommer l’écurie, ou même d’en devenir propriétaire.

Soulignons que le directeur technique de Manor F1 est Nick Wirth, ami de longue date du président de la FIA, Max Mosley. Wirth et Mosley étaient d’ailleurs tous les deux impliqués dans l’écurie de F1 Simtek au début des années 90.

Mais une autre rumeur, issue du journal Guardian, laisse entendre que le représentant de la FIA sur les Grands Prix, Alan Donnely, serait aussi impliqué dans le projet de Manor.

Un courriel écrit par Donnelly indiquerait que le mariage entre Virgin et Manor était déjà organisé avant même que les deux autres nouvelles équipes, US F1 et Campos, soient choisies par la FIA.

Donnelly a écrit dans son courriel: « Virgin a signé une entente pour devenir actionnaire en achetant environ 20% des parts de l’équipe ».

Mais le nœud du problème concerne l’apparente absence de neutralité de Donnelly. Ce dernier, officiel de la FIA, aurait arrangé des entretiens entre des dirigeants de Manor et des membres de la famille royale saoudienne.

Son message électronique, contenant une ébauche de commandite de Manor et une lettre d’entente d’investissement, se lit comme suit : « Je me rendrai au Royaume d’Arabie Saoudite et j’ai hâte de vous rencontrer lors de notre réunion (…) en compagnie de représentants de Manor et de Virgin. Toutefois, si vous désirez tenir une réunion préparatoire auparavant, veuillez me le laisser savoir ».

Moins de 24 heures plus tard la diffusion de ces allégations, John Booth, le patron de Manor, se faisait entendre. Il n’a pas voulu confirmer cette nouvelle.

Tout en indiquant que le financement de son projet de F1 est assuré depuis plusieurs mois, Booth n’est pas disposé à confirmer le contact avec Virgin et a nié que la vente d’actifs avait été conclue.

« Ce lien avec Virgin n’est que spéculation. Je ne peux en parler pour des raisons légales. Il n’est pas utile de spéculer à propos de Virgin, » a déclaré Booth au journal Yorkshire Post.



photo:WRI2