Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1600: Une ouverture de saison captivante au Mont-Tremblant

F1600: Une ouverture de saison captivante au Mont-Tremblant

Par ,

La saison 2010 du championnat Formula Tour de Formule 1600 a eu de quoi mettre les fans dans l'ambiance au circuit du Mont-Tremblant le week-end dernier.

Deux courses excitantes ont vu gagner deux vainqueurs différents, bien qu'un pilote invité se soit donné le droit de tout rafler, en apparence.

Kevin Lacroix, ancien pilote de Formule Atlantique en sabbatique forcée dû au forfait de la série en 2010, a en effet accepté l'invitation de Serge Bourdeau à Tremblant. Heureusement pour ses compétiteurs, le pilote n'est pas officiellement inscrit à la série, et il ne peut donc cumuler les points de ses deux victoires.

Ce qui sur papier ressemble à une victoire facile dans les deux cas n'a pourtant pas été une tasse de thé ou une promenade de santé pour le talentueux pilote qui a dû en découdre chaque jour avec les jeunes recrues affamées.

La course 2 fut si disputée que Lacroix lui-même a réussi à être stimulé par ces petites bagnoles en apparence inoffensives en comparaison à sa Formule Atlantique habituelle.

Olivier Bonnet a hérité de la victoire officielle lors de la course 1, 0,216 seconde derrière Lacroix. Michel Bonnet, détenteur de la pôle, n'a simplement pas su retenir son fougueux fils qui, parti cinquième, a tôt fait de s'installer en lutte avec Lacroix. Marcel Lafontaine a complété le podium.

Lors de la course 2, le pilote recrue Jérimy Daniel et le « vétéran » Olivier Bonnet ont tous deux donné quelques cheveux blancs au jeune Lacroix qui en avait plein ses miroirs. La tête de la course a d'ailleurs changé à plusieurs reprises, Lacroix ayant finalement le meilleur sur ses rivaux Daniel et Bonnet, dans l'ordre d'arrivée.

"J'ai eu beaucoup de plaisir", a-t-il déclaré à nos confrères d’Autocourse.ca après la seconde épreuve du week-end. "La course a été incroyable. Nous étions trois pilotes en lice pour la victoire et la course a été très serrée. Tu pouvais passer 1er à 3e et 3e à 1er en temps de le dire. Une formule 1600 est peut-être moins vite qu'une Formule Atlantique, mais quel spectacle tu peux faire avec ces bolides-là!"

Michel Bonnet a complété le podium, lui qui a observé sagement la lutte des poulains, souhaitant une erreur ou une collision qui n'est jamais venue.

Dans la nouvelle classe Master, Patrick Sweeney a pris la victoire en deux occasions. "C'est le fun en tabarouette ! Vendredi j'ai sauté mon tout nouveau moteur et l'équipe a dû remettre mon vieux moulin qui date de deux saisons. Heureusement, il a tenu le coup," s'est exclamé Sweeney au terme de la première course.

Michel Julian et Jonathan Labbée ont complété le podium de la première course. Labbé et Jean Lajoie ont pris les deuxième et troisième rangs de la course 2.

Le prochain défi? En découdre sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal lors du Grand Prix du Canada dans un peu plus d'une semaine!