Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ferrari 458 Italia 2010 : aperçu

Ferrari 458 Italia 2010 : aperçu

Par ,

Elle est arrivée! La prochaine Ferrari que toutes les publications évalueront et opposeront à toute autre supervoiture est enfin là, et son nom est 458 Italia. Destinée à remplacer la toujours très compétente F430, la 458 poursuit la tradition des moteurs V8 centraux.


Tel qu’on s’y attendait, la dernière création issue de Maranello est à couper le souffle. Et qu’elle est rapide. Le nouveau V8 de 4,5 litres à injection directe (le 45 dans 458 se rapporte aux 4,5 litres) déploie 562 fulgurants chevaux et 398 pi-lb de couple. La ligne rouge commence à 9 000 r/min. Pensez que le V12 de 6,0 litres de la 599 GTB développe 611 ch et 448 pi-lb de couple à l’aide de 50 % plus de cylindres et d’une cylindrée 33 % plus grande.

Considérez les 320 kilos qu’elle a de moins que la Fiorano, et vous obtenez la Ferrari « normale » la plus rapide jamais produite! Vous avez bien lu! L’Enzo ne la surclasse que d’une maigre 0,1 seconde en route vers les 100 km/h. Laissez-moi clarifier quelque chose : j’ai inscrit normale entre guillemets, car plus de 399 (ou 400 apparemment) exemplaires seront construits.

Alors donc, la 458 atteint 100 km/h en 3,4 petites secondes… Vitesse de pointe? 323 km/h! Vous savez maintenant que l’Italia est rapide, mais savez-vous que ce sera la première fois qu’une Ferrari V8 de production atteint et surpasse le cap des 320 km/h? Et on trouvait que la liste d’attente pour la 430 était longue…

La même boîte à sept vitesses à double embrayage équipant la récente California aide ce nouvel étalon à moteur V8 central à accomplir ces chiffres faramineux. Comme sa prédécesseure, la 458 est construite sur une structure en aluminium essentielle à sa légèreté. Il faut juger sur pièces, comme on dit : la voiture ne pèse que 1 323 kilos.

Le faible poids à vide se joint au frottement interne réduit du nouveau V8, sans parler des améliorations aérodynamiques considérables. Tout ça se traduit par une consommation moyenne appréciable de 13,8 litres aux 100 km. N’oubliez pas, on a affaire une supervoiture survitaminée.

Côté esthétique, Ferrari a mis à profit toutes ses superbes dernières créations, infusant cette voiture ultra-agressive de l’âme des Enzo, 430 et 599. L’aspect le plus frappant de cette nouvelle 458, sont les nouveaux phares très étroits et élancés.

Nul doute que la nouvelle championne de la puissance spécifique (127 ch par litre), rehaussée de foudroyantes qualités aérodynamiques et de freins super puissants (100 à 0 km/h en seulement 32,6 mètres), sera une pièce de collection des plus prisées dès son lancement.

Enfin, on parle de créer une version hybride de la 458, mais rien n’est officiel. En ce qui concerne le prix, si vous devez demander, eh bien…




photo:Ferrari
Gallerie de l'article