Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Cruze et Ford Taurus : les dernières unités ont été produites

Au début des années 1900, les gens qui ont assisté aux débuts de l’histoire de l’automobile ont été les témoins d’une révolution. Et dès les premières décennies, il y a eu des changements majeurs d’orientation ; des moments qui ont été marquants sur la ligne du temps et qui ont servi à façonner les 100 années qui ont suivi.

En cet autre début de siècle (même si le quart est quasiment fait), on assiste également à une période de mutation d’importance. Il y a bien sûr l’émergence de la voiture électrique qui semble être sur un élan qui ne pourra pas être arrêté, mais il y a aussi la vague d’amour des consommateurs envers les VUS.

C’est simple, l’automobile, telle qu’on l’a connue, se meurt avec des parts de marchés qui tournent autour de 30 % en Amérique du Nord.
 
Et, sans surprise, on assiste à la disparition de certains modèles, si ce n’est pas de familles entières, comme c’est le cas chez Ford.

L’ironie, c’est qu’au cours des derniers jours, deux produits ont vu leur dernière copie être assemblée, soit la Cruze chez Chevrolet ainsi que la Taurus chez Ford. Dans le premier cas, le modèle était parmi nous depuis 2010 et nous avions droit depuis quelques années au représentant de deuxième génération.

Chevrolet Cruze
Photo : Chevrolet
Chevrolet Cruze

Quant à la Taurus, cette pièce a représenté une icône chez Ford lorsqu’elle a été introduite pour le millésime 1986. Au total, un peu plus de huit millions d’exemplaires ont vu le jour ; on parle d’un peu plus de deux pour la Chevrolet Cruze.

Cela dit, la voiture ne disparaîtra pas, car il y aura toujours un pourcentage de gens qui la préférera aux VUS. Le plancher est-il déjà atteint à 30 % ou descendra-t-il à 25 ou à 20 ? Il faudra voir, mais la lutte sera féroce parmi les modèles qui resteront en place.

Ceux qui le feront auront plus de facilité à se séparer les parts de marchés, toutefois, en raison de la défection de certains joueurs, comme les représentantes qui font l’objet de cette nouvelle.

La chanson dit : « ce n’est qu’au revoir ». Dans le cas présent, le départ pourrait bien être permanent.

Article par Auto123.com