Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Force India agira seulement si Adrian Sutil fait l'objet d'une procédure

Force India agira seulement si Adrian Sutil fait l'objet d'une procédure

Par ,

D'après GMM

Vijay Mallya reconnaît qu'Adrian Sutil pourrait perdre sa place chez Force India suite à l'incident dans la boîte de nuit de Shanghai le mois dernier.

Le propriétaire de l'équipe Force India a révélé aux journalistes que le pilote allemand serait en défaut avec son contrat si Éric Lux, coupé au cou par ce dernier, engageait une procédure judiciaire.

Mais Vijay Mallya insiste que pour le moment, le copropriétaire de l'équipe Lotus Renault n'a pas porté plainte pour l'instant.

« Nous n'avons pas entendu de plainte formelle enregistrée dans un quelconque pays pour l'altercation avec Adrian. Il serait donc totalement inapproprié pour nous de présumer de quoi que ce soit », explique le milliardaire indien.

Le propriétaire de l'équipe reconnaît cependant que Force India prendra les mesures « appropriées » si une plainte est formellement déposée à l'encontre de Sutil.

« Les contrats peuvent être suspendus en cas de mauvaise conduite et tant que je ne suis pas convaincu d'une mauvaise conduite, le contrat prévaut. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé en Chine, personne ne sait dans mon entourage. S'il y a une procédure judiciaire et s'il est accusé, j'évaluerais la situation », explique Vijay Mallya.

Manfred Zimmerman, agent d'Adrian Sutil, confirme à Monaco qu'ils n'ont encore rien reçu d'officiel de la part de Éric Lux, ses avocats ou des autorités.

L'agent du pilote allemand, qui avait adressé une demande d'arrangement à l'amiable, indique à l'agence DPA : « La situation reste inchangée. Nous attendons toujours une réponse de l'autre partie. Nous n'avons rien entendu jusqu'à maintenant ».