Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suffisamment de batteries pour 600 000 VÉ par année chez Ford

Grosse nouvelle en provenance de Ford concernant la capacité de production de modèles électriques. La compagnie affirme avoir conclu des ententes pour être en mesure de produire jusqu’à 600 000 véhicules tout électriques par année à travers la planète d’ici la fin de 2023.

L’entreprise a annoncé que la firme chinoise Contemporary Amperex Technology va lui fournir de nouvelles batteries au lithium-fer phosphate à partir de l’année prochaine. Cet accord s’ajoute à un contrat avec la société coréenne SK Innovation. Ce dernier prévoit la construction de batteries dans le cadre d’une coentreprise à l’intérieur d’usines qui seront construites dans le Kentucky et le Tennessee. Ford s’approvisionne également en batteries auprès du groupe coréen LG Energy Solution.

Ford prévoit que la moitié de sa production mondiale sera constituée de véhicules électriques d’ici 2030.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Le Ford F-150 Lightning
Photo : Ford
Le Ford F-150 Lightning

Et quels seront les 600 000 modèles électriques construits sur une base annuelle, au départ ? Du lot, 270 000 seront des Mustang Mach-E construits pour l’Amérique du Nord, l’Europe et la Chine, ainsi que 150 000 camionnettes F-150 Lightning pour Amérique du Nord. Le nombre comprend aussi 150 000 fourgons Transit pour l’Amérique du Nord et l’Europe, ainsi que 30 000 exemplaires d’un nouveau VUS pour l’Europe.

Les batteries au phosphate de fer-lithium réduisent l’utilisation de minerais rares tels que le nickel, selon Ford, réduisant les coûts des matériaux de 10 à 15 % par rapport aux batteries au nickel-cobalt-manganèse actuellement utilisées.

Ford a également annoncé plusieurs autres contrats portant sur des composants de batteries et des matières premières, dont le lithium, provenant de sources situées aux États-Unis, en Australie, en Indonésie et dans d’autres pays.

Et la compagnie ne compte pas s’arrêter là. Ford souhaite fabriquer deux millions de véhicules électriques par année à l’horizon 2026.