Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford et GM ont fait don de 100 véhicules à l’Ukraine

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

La guerre déclenchée par les Russes en Ukraine en est déjà à son troisième mois et si certains médias commencent à en parler moins, la situation sur le terrain n’est pas plus facile pour les civils.

On ne peut que souhaiter une fin rapide à ce conflit. Laissons cependant le côté politique de la chose aux experts et concentrons-nous sur les gestes posés par deux constructeurs américains ces dernières semaines, soit le don de véhicules à l’Ukraine.

De son côté, Ford a fourni 50 camionnettes Ranger. Les véhicules serviront à l’accomplissement de diverses tâches humanitaires.

Le grand patron de Ford, Jim Farley, déclarait ceci sur son compte Twitter jeudi dernier : « Dans le cadre de nos efforts pour soutenir le peuple ukrainien, nous avons fait don de 50 Ranger. Nous sommes fiers du travail acharné de notre équipe Ford et de nos partenaires chez Maersk qui ont rendu ce projet possible. Je peux confirmer que les dernières camionnettes sont arrivées cette semaine et qu’elles ont été mises au travail ! »

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Chevrolet Tahoe
Photo : D.Heyman
Chevrolet Tahoe

Le grand rival de Ford, General Motors (GM), a pour sa part déclaré la semaine dernière qu’il avait fait don de 50 VUS Chevrolet Tahoe, également pour contribuer aux efforts humanitaires en Ukraine.

GM et Ford ont déclaré s’être associés à la compagnie maritime Maersk pour la livraison de leurs véhicules.

De plus, GM a fait un don de 250 000 $ pour soutenir l’aide humanitaire dans la région et elle a aussi égalé les contributions des employés américains jusqu’à concurrence de 50 000 $ à des organisations à but non lucratif. GM Canada a également mené un programme de jumelage pour les dons des employés, jusqu’à 20 000 $, à des organisations à but non lucratif.

De son côté, Ford a déjà annoncé un don de 100 000 $ au Fonds de secours Global Giving Ukraine pour l’aide humanitaire afin de secourir les citoyens et les familles ukrainiens qui ont été déplacés en raison du conflit.

Le constructeur a également déclaré qu’il suspendait les activités de sa coentreprise en Russie, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ford a admis la semaine dernière, lors de la publication de ses résultats trimestriels, que la guerre en Ukraine avait eu un « effet direct limité » sur sa chaîne d’approvisionnement. Elle a toutefois averti que la situation pourrait empirer à long terme en Europe de l’Est advenant une prolongation du conflit.