Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford, GM et Chrysler soumettent leur plan d'affaires au gouvernement canadien

Ford, GM et Chrysler soumettent leur plan d'affaires au gouvernement canadien

Par ,

La semaine dernière, les trois fabricants domestiques se sont rendus à Washington pour présenter leurs plans de relance et demander des milliards en prêts pour éviter la faillite.

Maintenant, c'est au tour des divisions canadiennes de Ford, General Motors et Chrysler de demander un soutien financier de la part des gouvernements canadien et ontarien.

Ford Flex à l'usine d'assemblage d'Oakville.

L'avenir de Ford semble être le plus prometteur des trois, ne demandant qu'une ligne de crédit 'en attente' de 2 milliards de dollars, au cas où il en aurait besoin. Ford s'attend à se sortir la tête de l'eau ou de même retrouver la profitabilité en 2011. Cependant, la compagnie presse le gouvernement canadien de soutenir le financement automobile, puisque plus de 90 pour cent des canadiens qui se procurent un véhicule neuf dépendent du financement ou de la location.

GM n'a pas dévoilé de montants spécifiques d'argent, mais a cité qu'il est en train de compléter un plan de transformation qui a débuté en 2005 et qui constitue un investissement de 4 milliards de dollars. Mais avec la crise financière qui s'abat présentement, la compagnie de besoin d'aide du gouvernement.

Quant à Chrysler, il demande également un prêt temporaire qui sera remboursé en entier.

L'avenir des trois fabricants domestiques met en péril au moins une centaine de milliers d'emplois au Canada. Ford emploie 10 000 personnes, tandis qu'un autre 19 000 travaillent dans ses 400 dépositaires à travers le pays. General Motors emploie 12 000 personnes et environ 35 000 occupent des fonctions dans ses 700 dépositaires, tandis que Chrysler fait travailler 9 800 personnes et on compte 24 000 employés dans leurs points de vente. Sans compter les milliers d'emplois au sein des nombreux fournisseurs de pièces et de service des ces trois fabricants automobiles.

Dodge Charger à l'usine d'assemblage de Brampton.

photo:General Motors, Ford, Chrysler