Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford présentera ses hybrides et ses nouveaux moteurs évolués au congrès mondial 2009 de la SAE

Ford présentera ses hybrides et ses nouveaux moteurs évolués au congrès mondial 2009 de la SAE

Par ,

Communiqué de presse

DEARBORN, Michigan -- Le système hybride qui permet à la Fusion Hybride 2010 d'offrir une économie d'essence inégalée dans sa catégorie, la technologie motrice EcoBoost de même que le plan ambitieux de véhicules électriques de Ford seront des sujets chauds lors du congrès mondial 2009 de la Society of Automotive Engineers (SAE), qui se tiendra du 20 au 23 avril. Le thème cette année est «Racing to Green Mobility» (NDLR: vite vers la mobilité écologique).

Les ingénieurs, chercheurs et universitaires associés de Ford présenteront quelque 70 exposés traitant de divers aspects: motorisation, sécurité, design, fabrication, etc. Le constructeur fera également partager l'expertise de Gerhard Schmidt, technicien en chef et vice-président de la recherche et de l'ingénierie avancée chez Ford, ainsi que de Sherif Marakby, ingénieur en chef pour la division Ingénierie hybride mondiale de Ford. Ils prendront part à des conférences interactives sur des technologies motrices actuelles et futures.

De concert avec son partenaire stratégique Magna International, Ford produira de nouveaux véhicules électriques à batterie qui ne consomment aucune goutte de pétrole.

Le 21 avril, dans le cadre de la table-ronde «Solutions technologiques motrices de l'avenir -- 2015 et après», Schmidt partagera sa vision du mandat qu'ont les constructeurs automobiles de respecter à la fois les demandes du gouvernement, les contraintes d'infrastructure et les besoins des consommateurs afin de développer une plateforme de moteur qui soit universelle et durable. Il agira aussi comme modérateur lors d'un échange le 22 avril, faisant le pont entre différents experts de l'industrie qui s'exprimeront sur l'influence des prix du pétrole sur les technologies émergentes et la planification de produits.

La SAE honorera Schmidt le 21 avril en tant que récipiendaire du prix inaugural Franz F. Pischinger pour l'innovation en matière de motorisation. Cette distinction reconnaît le dévouement académique et professionnel dont fait preuve un individu pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire les émissions polluantes.

«En tant qu'ancien étudiant au doctorat du Professeur Pischinger à l'Université d'Aachen, ce prix a une signification toute particulière pour moi, a déclaré Schmidt. J'accepte avec la plus grande joie cet honneur qui récompense en réalité l'équipe de gens talentueux avec qui j'ai eu le privilège de travailler tout au long de ma carrière.»

Pour sa part, Marakby discutera des tendances d'achat dans le domaine des véhicules hybrides lors de la table-ronde «Rendre le vert à la mode sans tomber dans le rouge», prévue le 21 avril. L'instrumentation novatrice SmartGauge de Ford, qui comprend le tableau numérique EcoGuide (voir Fusion Hybride 2010), sera présentée comme un exemple parfait d'une technologie hybride «cool».

«Nous avons découvert que le concept hybride et l'économie qu'il permet sont les motifs qui poussent les consommateurs à venir dans les salles de montre, mais c'est l'aspect nouveauté, autrement dit le facteur 'cool', comme l'affichage HMI, l'écran de navigation évolué ou encore la fonction SYNC, qui influence directement la décision d'achat des clients», explique-t-il.

Le 22 avril, Marakby animera une discussion plus technique sur le rôle que jouent les hybrides, les hybrides enfichables et les véhicules entièrement électriques dans le plan de développement durable de Ford. Le tout se déroulera dans le cadre de la table-ronde «Quels concepts d'hybrides sortiront gagnants? La course vers le sommet».

«Nous ne savons pas laquelle ou lesquelles de ces technologies l'emporteront, mais nous nous préparons à pouvoir les offrir aux consommateurs sans attendre, prétend Marakby. Les batteries sont un médium commun à toutes ces technologies, d'où notre objectif qui est d'offrir des batteries plus compactes, plus légères, plus performantes et plus efficaces, le tout à un prix abordable.»

La technologie à l'avant-plan
Ford profitera du congrès mondial 2009 de la SAE pour illustrer de multiples progrès réalisés du côté des motorisations, dont le développement de batteries au lithium-ion plus efficaces qui alimenteront les futurs véhicules hybrides et électriques enfichables de la compagnie, de 2010 à 2012.

Les chercheurs de Ford qui travaillent sur des systèmes de batterie à la fine pointe présenteront leurs plus récentes trouvailles et expliqueront comment les batteries au lithium-ion auraient une efficacité énergétique 5 % supérieure. De plus, le lithium-ion serait moins coûteux que le nickel-métal-hydrure lorsqu'employé à grande échelle, plus précisément 30 % de moins pour un volume annuel de 3 millions de véhicules hybrides.

Ford utilisera les systèmes au lithium-ion pour alimenter une fourgonnette commerciale Transit Connect 100 % électrique dès 2010 de même qu'une voiture de promenade 100 % électrique (développée conjointement avec Magna International) dès 2011.

L'équipe des moteurs à combustion de Ford livrera quant à elle plusieurs exposés traitant de l'injection directe chez Ford et de la technologie de turbocompresseur EcoBoost pour moteurs à essence, lancée avec les Lincoln MKS, Lincoln MKT, Ford Flex et Ford Taurus SHO 2010. EcoBoost constitue la pierre angulaire de la stratégie de développement durable à court terme de Ford, elle qui offre une économie d'essence de près de 20 % et une réduction des émissions de CO2 de près de 15 % par rapport à des moteurs atmosphériques conventionnels.

L'équipe détaillera entre autres les solutions techniques à la base du système EcoBoost qui assurent des démarrages à froid rapides et une combustion plus efficace, peu importent les conditions externes.

D'autres techniques favorisant l'efficacité énergétique, incluant l'emploi de matériaux alternatifs comme l'acier haute résistance de nouvelle génération pour fabriquer des véhicules à la fois plus robustes et plus légers, seront mises en valeur lors du congrès de la SAE. Paul Mascarenas, vice-président de l'ingénierie pour le développement mondial de produits, illustrera l'impact du poids d'un véhicule (sans oublier son aérodynamisme, ses matériaux et ses charges électriques) sur la dépense totale d'énergie. Le tout se déroulera dans le cadre de la table-ronde «Gestion de l'énergie totale employée par les véhicules», le 22 avril.

«L'amélioration de l'efficacité énergétique implique l'optimisation de tous les aspects de la consommation d'un véhicule, incluant l'aérodynamisme, le poids, la résistance au roulement et les charges électriques. De tels efforts, combinés à des technologies motrices dernier cri, peuvent être admirés dans plusieurs de nos récents modèles, dont la Fusion et la Fusion Hybride 2010», affirme Mascarenas.

Il ajoute: «Ford s'est engagé à devenir l'un des meilleurs constructeurs automobiles, sinon le meilleur, quand il est question d'économie de carburant. Nous y arrivons en recourant à une vaste gamme de technologies évoluées, notamment les hybrides, les batteries électriques, le système EcoBoost, les transmissions à six rapports, les servodirections électriques et les matériaux alternatifs, sans compter les progrès aérodynamiques et les diverses mesures de réduction du poids.»

Apprendre ensemble
Le congrès mondial 2009 de la SAE est l'occasion idéale de démontrer la véritable contribution de Ford pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire les émissions polluantes dès aujourd'hui. L'événement constitue d'autre part un excellent laboratoire pour les constructeurs, les fournisseurs et les autres intervenants de l'industrie.

«Les nombreuses possibilités de réseautage, de partenariat et de découverte qu'offre le congrès mondial à nos ingénieurs rendent la participation de Ford une priorité», souligne Mascarenas.

Ford sera d'ailleurs le constructeur-hôte du congrès mondial et de l'événement Convergence de la SAE en 2010.
photo:Ford