Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford utilise le soya pour remplacer la mousse

Ford utilise le soya pour remplacer la mousse

Par ,

Aujourd'hui, les produits qui respectent l'environnement ont la cote auprès des consommateurs. Et cette tendance s'est installée au cours des dix dernières années. Même si ce virage culturel chez les consommateurs est relativement récent, il faut reconnaître que le fabricant Ford utilise des technologies vertes depuis l'époque du Modèle T. Encore aujourd'hui, elle travaille à redéfinir l'usage de matériaux verts dans les véhicules qu'on ne retrouvera sur la route que dans quelques années et à recycler certains autres matériaux.

Lincoln MKR Concept

La fibre de soya
La Ford Mustang, la camionnette F-150 et les gros VUS comme l'Expedition et le Navigator 2008 chouchoutent l'arrière-train de leur propriétaire grâce à la mousse de soya utilisée dans les sièges. Pour la Mustang seulement, la fabrication de cette mousse de soya permet à Ford de réduire ses émissions de dioxyde de carbone de 275 tonnes par an. On étendra cette technique aux autres véhicules du fabricant.

Les matériaux postindustriels
Un autre exemple d'utilisation rationnelle des matériaux, l'Escape 2008. L'Escape est devenu le premier véhicule en Amérique à utiliser des matériaux postindustriels recyclés à 100 %. Parmi ces matériaux, on peut trouver des bouteilles de plastique et des fibres de polyester recyclées. Tous ces produits seraient autrement déversés dans l'environnement et mettraient des centaines d'années à se décomposer. Cela représente, du côté de Ford, des économies d'eau se chiffrant à 600 000 gallons, une réduction des émissions de dioxyde de carbone de l'ordre de 820 tonnes et une économie d'énergie de 7 millions de kilowattheures.

La réutilisation des matériaux nobles
Dans ses véhicules de luxe comme la Lincoln MKR, Ford a fait preuve d'innovation. Le bois qu'elle utilise dans la confection de ses tableaux de bord et des garnitures intérieures de ses véhicules, est du chêne recyclé et réassemblé grain par grain pour lui conférer une apparence riche et chaude, et cela, sans faire usage d'arbres additionnels. Il en est de même des cuirs et des tapis.


Que nous réserve l'avenir ?
En 2009, la Lincoln MKS recevra des cuirs doux travaillés par un procédé de tannage sans chrome et colorés grâce à des teintures végétales. De plus, Ford travaille à développer un matériau qui remplacera la fibre de verre qu'elle utilise entre le toit métallique des véhicules et la garniture de toit. En plus d'être plus léger que la fibre de verre, ce matériau sera bio, améliorera l'acoustique et neutralisera les odeurs. Enfin, le fabricant travaille à développer d'autres techniques et d'autres matériaux qui réduiront les émissions de gaz à effet de serre dans ses procédés de production.
photo:Ford