Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La France va interdire la vente de véhicules à essence dès 2040

Hier, la France a confirmé qu’elle était pour aller de l’avant avec une suggestion qui avait été avancée en 2017, soit d’interdire la vente de véhicules fonctionnant à l’aide d’un moteur à essence ou Diesel à compter de l’année 2040.

Cette annonce vient près de deux ans après celle du ministre de l’Environnement d’alors, Nicolas Hulot. On se souviendra que c’est lui qui avait lancé l’idée en juillet 2017. Cependant, on se demandait ce qui était pour advenir de celle-ci, considérant le fait que Hulot a depuis remis sa démission en septembre 2018 au gouvernement Macron, accusant ce dernier d’un manque d’engagement envers les questions environnementales.

Et bien même sans Nicolas Hulot aux commandes du dossier, la France a décidé d’aller de l’avant.

« Depuis le début du mandat d’Emmanuel Macron, notre objectif est le plan de lutte contre les changements climatiques que Nicolas Hulot avait annoncé à l’été 2017. Nous allons maintenant faire de cet objectif une loi », a déclaré la ministre des Transports, Elizabeth Borne.

Cette loi, elle est présentement débattue au parlement français qui espère la ratifier d’ici la fin de l’été. La France a promis d’aider ses constructeurs Renault et PSA (Peugeot Société Anonyme) à effectuer la transition entre les moteurs à essence et Diesel vers ceux qui sont alimentés par des sources d’énergie diverses comme l’électricité et l’hydrogène.

La mesure, même si elle peut paraître loin de nous, tant en matière d’année que de kilomètres, va faire des petits.

Citroen C-Elysée
Photo : Citroen
Citroen C-Elysée