Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Francfort 2019 : Land Rover dévoile son Defender 2020, enfin !

Après avoir passé des mois à tenter d’en apprendre un peu plus sur le nouveau Defender de Land Rover, la compagnie qui l’a mis au monde l’a finalement montré au public dans le cadre du Salon automobile de Francfort.

Finalement, oui, car depuis des mois, c’est à coup de sketches et d’images de véhicules drapés de camouflage qu’on a été titillé. Il y a bien eu cette apparition-surprise d’un modèle sur le plateau de tournage du prochain James Bond, mais bon…

Conséquemment, on n’est pas surpris du résultat final, mais on s’en trouve heureux. La remise sur le marché d’un modèle iconique dont le design ne changeait pratiquement jamais n’a pas été une mince tâche pour les designers. Le Defender se devait d’être moderne à tous les niveaux, mais aussi avancer un style rappelant son passé glorieux.

Photo : Land Rover

La nouvelle mouture est assemblée sur une nouvelle plateforme qui prend le nom de code D7. Cette dernière se veut plus rigide et solide, question de permettre au véhicule de faire face à des conditions extrêmes. De plus, en raison de la présence d’aluminium dans la structure, elle est plus légère. Malgré tout, la version la moins lourde du modèle fait quand même 4815 livres.

Au lancement du modèle, prévu pour le printemps prochain, deux types de carrosserie seront livrables. Dans un premier temps, une version à empattement court dotée de trois portes, la déclinaison Defender 90. Une version à empattement régulier et cinq portes, la Defender 110, sera aussi au menu. Une variante à empattement allongé, la Defender 130, devrait être ajoutée à la nomenclature vers la fin de la prochaine année. Celle-ci avancera une configuration à huit places. Notez que la livrée 90 peut être commandée avec une disposition à six places alors que la 110 est en mesure d’accueillir sept personnes, si tel est le désir de l’acheteur.

Sous le capot, deux mécaniques seront aussi de la partie. Le moteur de base est un 4-cylindres turbo de 2 litres bon pour 296 chevaux et 295 livres-pieds de couple. Autrement, c’est un 6-cylindres en ligne turbo de 3 litres, un moteur profitant de l’hybridation légère, qui est proposé. Ce dernier suggère une cavalerie totale de 395 chevaux et un couple de 406 livres-pieds. Avec ce dernier, le Defender sera en mesure de boucler le 0-100 km/h sous la barrière des 6 secondes.

La seule transmission offerte est de type automatique et elle compte 8 rapports. Elle est couplée à une boîte de transfert à 2 rapports ainsi qu’un rouage intégral permanent.

Photo : Land Rover

Pour ce qui est des capacités hors routes, le Defender reposera 0,8 pouce plus haut que les autres produits de la marque, ce qui va se traduire par une garde au sol de 11,5 pouces. Les angles d’approche et de sortie sont respectivement de 38 et de 40 degrés, ce qui permet des attaques très agressives. La capacité de remorquage est à 8200 livres et si vous comptez traverser une rivière, vous pouvez vous aventurer si le lit de celle-ci est à un maximum de 35,4 pouces de profondeur.

Du reste, le véhicule profitera de la dernière génération du système Terrain Response qui avance quantité d’aides électroniques pour la conduite hors route. À bord, la dernière évolution du système multimédia de l’entreprise sera aussi incluse.

Nous aurons bien sûr plus d’informations à vous livrer lorsque le véhicule sera entre nos mains pour un essai routier. On peut prévoir un engouement important pour ce dernier qui sera proposé à quelque 50 000 $ de l’autre côté de notre frontière. Pour les prix canadiens, il faudra patienter.

Photo : Land Rover
Photos :Land Rover
Photos du Land Rover Defender 2020