Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Geely : le défi de Li Shufu

Geely : le défi de Li Shufu

Par ,

Maple Hisoon 201 (Photo: Geely Global)
Les magasins à 1 $ semblent s'être multipliés à la vitesse de l'éclair durant les 10 dernières années. Et pourquoi pas? On y retrouve une foule d'articles à bas prix, moins chers que dans les magasins à rayons. Dans ces commerces, on se procure souvent des articles qui vont finir à la poubelle en peu de temps.

Au dernier salon automobile de Detroit, un petit stand a attiré l'attention, le temps d'une conférence de presse. Un manufacturier de voitures chinoises, le premier à se présenter à un salon en Amérique du Nord jusqu'à maintenant, présentait l'histoire de son fondateur et leurs futurs plans aux États-Unis ainsi qu'au Canada.

Geely, que l'on prononce « J-lee » et non « Guy-lee », a été fondé par Li Shufu, né en 1963. Durant la conférence de presse, on a tenté de séduire les médias avec l'histoire de ce souriant et sympathique bonhomme. Issu de parents très pauvres, il a toujours eu une passion pour les voitures lorsqu'il était enfant, et les premières qu'il a créées étaient faites en boue...

Geely HQ à hayon (Photo: Geely Global)
Aujourd'hui, à la tête d'une compagnie qui fabrique 140 000 voitures par année, dont 10 000 sont exportées dans 30 pays, Li Shufu a maintenant des plans ambitieux. Il va tenter de convaincre le public américain que les voitures Geely sont fiables et économiques, et seront tout à fait abordables. Une Geely sera parfaite pour des jeunes familles qui ne veulent pas s'endetter durant plusieurs années pour se payer une voiture fiable et sécuritaire.

La conférence de presse incluait une séance de questions et réponses, durant laquelle le président de Geely USA a admis que la voiture stationnée à sa gauche n'était pas conforme aux normes d'émissions polluantes et de collision des États-Unis, mais qu'elle allait obtenir sa conformité d'ici 18 mois. De plus, il a mentionné que leur moteur de 1,5 litres, développant un époustouflant 94 chevaux, procurait une consommation d'essence de 9,4 L/100 km en ville et 6,7 L/100 km sur la grande route. En comparaison, une Honda Civic équipé d'un moteur de 1,7 litres développant 140 chevaux, procure des moyennes de 7,8 et 5,7 L/100 km en ville et sur l'autoroute, respectivement. De toute évidence, Geely a du pain sur la planche.

La voiture en démonstration au salon de Detroit était une toute nouvelle CK, une petite berline à 4 portes. Développé conjointement avec Daewoo, c'est la voiture la plus moderne de la marque.

De loin, la CK a plutôt fière allure. Mais en s'approchant, on remarque des gouttes de peinture séchées sur les coins du capot. En ouvrant la porte, une odeur de plastique vous remplit les narines. L'habitacle est, évidemment, bon marché. Les têtes de vis sont apparentes partout sur le tableau de bord. Le tissu sur les sièges semble bien mince.

Geely CK (Photo: Geely Global)
CK

Type de carrosserie : berline

Choix de couleurs : 5

Moteurs : 4 cylindres à DACT et 16 soupapes de 1,3 litres (86 chevaux),
4 cylindres à DACT et 16 soupapes de 1,5 litres (94 chevaux),
4 cylindres à DACT et 16 soupapes de 1,6 litres (108 chevaux)

Équipement de série digne de mention : glaces, miroirs et serrures électriques, lecteur CD, climatiseur, antiblocage avec distribution de force de freinage, servodirection

Options dignes de mention : cuir, lecteur DVD, deux coussins gonflables