Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM Canada : 40% de concessions en moins

GM Canada : 40% de concessions en moins

Par ,

General Motors du Canada emboîtera le pas à son pendant américain et procédera à une réduction du nombre de concessions automobiles au pays de l'ordre de 42%, dans la foulée de la disparition de différentes marques annoncée ce matin.

Au total, des quelque 705 concessionnaires actuellement en opération au pays, environ 400 constitueront le réseau de GM Canada à la fin de 2010. La disparition de la marque Pontiac, dont aucun modèle ne sera commercialisé sous une autre marque, impose cette décision.

Par ailleurs, le sort des marques Saturn, Hummer et Saab sera fixé définitivement d'ici la fin de l'année 2009.

« Nos opérations étant fortement intégrées, il est indispensable de nous arrimer aux décisions annoncées ce matin aux Etats-Unis », affirme le président de GM Canada, Arturo Elias.

Ampleur inconnue de l'impact
« Il est encore beaucoup trop tôt pour déterminer quels seront les concessionnaires affectés par cette décision. Une mise au point téléphonique aura lieu aujourd'hui avec nos concessionnaires pour leur expliquer les décisions, puisque des rencontres individuelles suivront au cours des prochains mois afin de déterminer la stratégie exacte», a expliqué Tony Larocca, responsable des communications chez GM Canada.

Le plan de restructuration revu présenté par GM ce matin, lors d'une conférence de presse à Detroit, prévoit de nombreux autres changements, qui affecteront les opérations canadiennes. « Nos opérations étant fortement intégrées, il est indispensable de nous arrimer aux décisions annoncées ce matin aux États-Unis », a, pour sa part, expliqué le président de GM Canada, Arturo Elias. « Mais nous continuons aussi nos discussions avec les gouvernements de l'Ontario et du Canada pour assurer la mise en place de notre plan de restructuration récemment modifié. »

Les nouvelles données prévoient notamment l'accélération de certaines mesures connues. Ainsi, le nombre de salarié passera de 10 300 à 4 400 d'ici 2014, un peu plus rapidement que prévu. Les annonces de fermetures d'usines déjà annoncées demeurent inchangées, notamment celle concernant l'usine d'assemblage de camionnettes d'Oshawa, qui est prévue pour le 14 mai prochain.

« Malgré tout, GM Canada continue d'être un élément important dans la structure industrielle d'assemblage de l'entreprise. Pour preuve, trois des six prochains lancements de produits GM, soit celui de la Camaro, celui du Chevrolet Equinox et celui du GMC Terrain, tous des véhicules assemblés au Canada, restent au programme des prochains mois», a poursuivi monsieur Elias.

Ententes avec les TCA à revoir
General Motors devra aussi revoir ses ententes avec les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), afin d'appliquer les modifications qui ont été acceptées au cours des derniers jours par les travailleurs syndiqués de Chrysler Canada.

« Cette annonce ne modifie en rien nos prévisions de ventes. Nous anticipons une part de marché de 18,4% cette année et de 16 à 17% pour la période allant de 2010 à 2014. Nous croyons cela toujours possible, ce qui nous permettrait de retrouver la rentabilité », confirment les dirigeants de GM Canada par voie de communiqué.

« Il est certain, néanmoins, que les prochaines semaines, et jusqu'au 1er juin, seront cruciales pour assurer notre relance. Mais nous demeurons confiants», conclut, pour sa part, Tony Larocca.
photo:General Motors