Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM : Oshawa pourrait perdre deux véhicules au profit des États-Unis

GM : Oshawa pourrait perdre deux véhicules au profit des États-Unis

Par ,

Comme le veut le dicton, le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres. Des rapports indiquent que l'entente que GM a récemment conclue avec l'UAW aux États-Unis pourrait mener au déménagement des Chevrolet Equinox et GMC Terrain aux États-Unis.

Le journal le Tennessean a déclaré cette semaine que les deux multisegments pourraient être assemblés à Spring Hill (Tennessee). Parallèlement, des représentants du UAW, l'un des syndicats américains les plus puissants, ont affirmé que la manufacture actuellement inactive rouvrira ses portes en 2012 et y fabriquera deux véhicules.

Tout cela rend bien évidemment le président du Syndicat national de l'automobile (TCA) Ken Lewenza très nerveux.

Il a mentionné que la situation l'inquiétait et « qu'il n'y a pas de fumée sans feu ». Il compte contacter GM afin d'obtenir des garanties que les deux véhicules, très demandés par les consommateurs, demeurent au Canada.

GM, qui ne commente généralement pas les spéculations entourant sa production, a seulement déclaré par l'entremise de la porte-parole Faye Roberts qu'aucune annonce concernant les produits de CAMI (Ingersoll) et Oshawa n'est prévue au moment présent.

Rappelons que l'Equinox et le Terrain sont majoritairement fabriqués à CAMI, puis transportés à Oshawa pour l'assemblage final. C'est une façon assez inhabituelle de procéder, mais qui n'affecte pas la qualité de ces véhicules, selon Lewenza.

Bien que la production soit adéquate pour répondre à la demande, l'inventaire des deux multisegments est bas pour les critères de GM (33 jours pour l'Equinox et 42 jours pour le Terrain). Si les multisegments finissaient par déménager au Tennessee, General Motors pourrait alors remédier à la situation.

Au mois de mai, nous apprenions que la Chevrolet Impala de prochaine génération serait fabriquée à Détroit-Hamtramck au lieu d'Oshawa.

À ce moment, le directeur des communications corporatives de GM Canada Jason P. Easton s'est voulu rassurant, mentionnant que les engagements de production canadienne ont été dévoilés publiquement et que son employeur avait l'intention d'atteindre ces objectifs.


Source: Automotive News