Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La réouverture des usines se fera le 18 mai chez General Motors

General Motors (GM) a annoncé qu’elle comptait rouvrir ses usines d’assemblage aux États-Unis et au Canada le 18 mai prochain. L’information a été communiquée aux membres du syndicat mardi alors que l’annonce officielle a été effectuée hier.

« GM prévoit d’y aller avec une approche limitée, graduelle et spécifique à chaque site pour un retour au travail dans plusieurs de ses usines de fabrication nord-américaines. Nous visons le lundi 18 mai et nous collaborons avec les gouvernements des États et les partenaires syndicaux. Nous sommes convaincus que nous avons une approche qui nous permet de passer à la phase suivante avec la sécurité comme priorité ».

- Mémo de General Motors

Le président du syndicat (UAW), Rory Gamble, a également confirmé que son organisation était en accord avec la date du 18 mai, et ce, après avoir précédemment exprimé son inquiétude quant au fait que le constructeur automobile redémarre sa production trop tôt.

« Les entreprises prennent cette décision avec des considérations contractuelles en arrière-plan et nous savions tous que ce jour viendrait à un moment donné. Notre objectif, notre rôle au sein de l’UAW est et continuera d’être les protocoles de santé et de sécurité pour protéger nos membres ».

- Rory Gamble, président du syndicat UAW

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Usine GM à Pontiac
Usine GM à Pontiac

Il est important de noter que GM a accepté de payer les travailleurs contraints à une quarantaine, et ce, pour une période pouvant aller jusqu’à 14 jours. L’UAW a déclaré que les trois grands constructeurs américains doivent accepter d’indemniser les travailleurs qui se mettent en quarantaine après avoir contracté la COVID-19 ou après être entrés en contact avec une personne infectée par le virus, car les employés peuvent craindre de signaler des symptômes s’ils pensent qu’ils perdront leur salaire en raison de cela.

Dans un guide de 48 pages publié la semaine dernière, GM a présenté les mesures de sécurité qu’elle prendra pour freiner la propagation de la COVID-19 dans ses usines une fois qu’elles seront de nouveau en service. Ces protocoles comprendront la prise de température des employés à leur arrivée au travail, la mise en place de postes de désinfection des mains et l’échelonnement des espaces de travail pour réduire le nombre d’employés concentrés dans une même zone. Le constructeur a élaboré ce manuel en s’inspirant des enseignements tirés de certaines de ses usines en Chine et en Corée, ainsi que de son site de production de ventilateurs à Kokomo, dans l’Indiana.

Rappelons que GM a été contraint de fermer temporairement ses usines d’assemblage américaines et canadiennes en mars en raison de la pandémie. Le fabricant est impatient de remettre ses installations en marche alors que son stock de véhicules s’amenuise, en particulier à son usine d’assemblage d’Arlington où est assemblée la nouvelle génération des VUS pleine grandeur de la famille, ainsi qu’à ses différentes usines consacrées à la construction de camionnettes.