Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM : pour réduire les émissions de GES, de nouvelles méthodes de combustion

GM : pour réduire les émissions de GES, de nouvelles méthodes de combustion

Par ,

General Motors travaille au développement d'un moteur qui brûle l'essence sans l'intervention de bougies et qui peut propulser un véhicule à une vitesse de 90 km/h. Au-delà de cette vitesse, les bougies prennent la relève. Ce moteur consomme l'essence à la manière d'un diesel, mais produit des émissions de gaz à effet de serre comme une mécanique à essence.

Ce concept permet de réduire les émissions de CO2 sans devoir installer de filtres à particules comme on en voit sur les diesels. Ce type de mécanique permet une économie de carburant aussi élevée que 15 % par comparaison avec une mécanique traditionnelle.

GM a démontré sa technologie HCCI pour la première fois à l'aide de deux prototypes opérationnels, les Saturn Aura et Opel Vectra 2007.

L'avantage de ce type de mécanique réside dans le fait que l'allumage du mélange air-essence se fait par la production de chaleur qu'entraîne la compression. Il consommera 25 % moins de carburant qu'un moteur standard et produira moins d'émissions en raison de son haut taux de compression.

Cette nouvelle technologie, HCCI, utilise un ordinateur et un capteur de pression. Le carburant est injecté directement dans le cylindre où il se mélange à l'air. Le mélange air-essence brûle à plus basse température que dans le cas d'un moteur diesel, ce qui contribue à prévenir la formation d'oxyde d'azote.

Notons que Volkswagen AG et Daimler travaillent également à la mise au point d'une mécanique du genre.
photo:General Motors