Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de l’Infiniti QX80 2025 : un nouveau départ

Infiniti QX80 2025 | Photo : D.Heyman
  • Catégorie EPA: VUS intermédiaire de luxe
  • Prix: 104995 $ - 124995 $
  • Consommation: 12,7 - 12,7 L/100km
  • Garantie: 4 ans / 100000 km

points forts / faibles

  • Système audio incroyable
  • Le V6 turbocompressé fait oublier le V8
  • Spacieux et ergonomique
  • Bon rapport qualité-prix

  • Conduite toujours semblable à celle d’un camion
  • Le style ne convient pas à tout le monde
  • Pas de système hybride léger
Résultats80 %
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Dan Heyman
Le QX80 2025 marque une nouvelle ère pour la marque de luxe.
Le tout nouveau Infiniti QX-80 | Photo : D.Heyman

Napa Valley, Californie — La catégorie des VUS de luxe pleine grandeur est en effervescence, influencée par l’ascension des utilitaires à trois rangées (sans parler des versions tout électriques).

Qui plus est, ces nouveaux VUS au style de carrosserie décalé sont souvent considérés comme le porte-drapeau de leur marque. Le modèle sur lequel le constructeur mise tout. Il n’est peut-être pas le plus vendu de la famille, mais c’est souvent le plus puissant et le mieux équipé.

Ça nous amène au QX80 2025, un VUS pleine grandeur à carrosserie sur cadre qui a pour mission de ramener la division de luxe de Nissan dans la partie. Et Infiniti a tout misé, c’est certain. Et cela inclut le fait de présenter le QX80 avant l’arrivée du Nissan Armada, plus grand public, plus tard dans l’année.

Voir aussi : New York 2024 : Pour Infiniti et son QX80 2025, cette fois-ci doit être la bonne

Infiniti QX80 2025 — quoi de neuf ?

Presque tout. Le châssis a été allongé et le plancher abaissé pour offrir plus d’espace à l’intérieur, de nouveaux amortisseurs adaptatifs et une suspension pneumatique ont été ajoutés, et le moteur V8 a été remplacé par un V6 biturbo.

Le VUS profite également d’un nouvel angle d’inclinaison des vitres latérales, d’une nouvelle calandre, de nouveaux phares et feux de croisement, et l’intérieur a été entièrement redessiné, avec en prime un système audio Klipsch (le nouveau Ram 1500 est le seul autre modèle à proposer cette marque audio).

Infiniti QX80 2025, de profil
Infiniti QX80 2025, de profil | Photo : Infiniti

Design de l’Infiniti QX80 2025 - 8,5/10

Si le QX80 conserve pour l’essentiel sa forme haute et carrée, quelques retouches ont permis d’affiner la forme, d’ajouter un peu d’athlétisme et d’éliminer certaines touches stylistiques gênantes de l’ancien modèle.

Les vitres latérales ne sont plus ceinturées d’un pourtour chromé criard et sont beaucoup plus nettes, avec une présentation plus effilée à l’arrière, ce qui donne une impression d’aisance.

Infiniti QX80 2025, trois quarts arrière
Infiniti QX80 2025, trois quarts arrière | Photo : D.Heyman

Le modèle haut de gamme Autograph hérite d’une petite touche d’originalité avec un écusson sous la vitre. À l’arrière, on retrouve une barre lumineuse sur la largeur, ce qui contribue encore une fois à ramener la silhouette vers le sol. Les jantes de 22 pouces de série sont dotées d’un design unique avec la version Autograph.

C’est toutefois tout le bouclier avant qui définit la nouvelle signature stylistique. Le design de la calandre cherche à imiter la façon dont pousse une forêt de bambous, tandis que les phares sont repoussés vers l’extérieur et vers le bas. Les phares de jour sont constitués de neuf sections d’éclairage distinctes, chacune d’une taille différente.

Infiniti QX80 2025, calandre, capot
Infiniti QX80 2025, calandre, capot | Photo : D.Heyman

Le design du nouveau capot est plus élégant, avec un rebord avant plus incliné pour aider à améliorer le flux d’air. Un style très unique, mais qui ne laisse aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un QX80, mais d’un QX80 plus sportif et plus stylisé. Son style carré reste cependant un style qui ne plaît pas à une majorité, et certains pourraient encore lui préférer quelque chose de plus galbé, comme un BMW X7 ou un Mercedes-Benz Classe GLS.

Infiniti QX80 2025, intérieur
Infiniti QX80 2025, intérieur | Photo : D.Heyman

Intérieur
Comme on pouvait s’y attendre, tout tourne autour des écrans dans l’habitacle. Il y en a trois (cinq avec le rétroviseur numérique et l’affichage tête-haute), soit pour le combiné d’instruments, le système multimédia et les commandes de la climatisation.

Le reste de l’habitacle a aussi été entièrement revu. Il y a plus d’espace à toutes les rangées, plus de rangements, et Infiniti affirme que l’accès à la troisième rangée est le meilleur sur le marché. Considérant que je peux me glisser, du haut de mes 6 pieds et 3 pouces, entre le siège arrière et le cadre sans avoir à me contorsionner, j’ai tendance à les croire.

Infiniti QX80 2025, deuxième rangée de sièges
Infiniti QX80 2025, deuxième rangée de sièges | Photo : D.Heyman
Infiniti QX80 2025, troisième rangée de sièges
Infiniti QX80 2025, troisième rangée de sièges | Photo : D.Heyman

À l’avant, l’assise est confortable et les sièges sont chauffants et ventilés de série, avec une fonction de massage pour la variante Autograph. Les sièges eux-mêmes sont bien rembourrés pour assurer le confort pendant de longues périodes. La présence d’une transmission à boutons-poussoirs crée de l’espace pour le rangement sous la console centrale et le bac de rangement principal est profond. Il fait office de minifrigo avec la version Autograph. En revanche, il n’y a pas de porte-gobelets chauffants/refroidissant.

La technologie de l’Infiniti QX80 2025 - 8,5/10

Le tableau de bord comprend deux écrans de 14,3 pouces, et si vous sélectionnez le mode Live, ils changeront de couleur en fonction de l’heure de la journée. Vous pouvez également choisir parmi quatre couleurs prédéfinies pour le tableau de bord et l’éclairage d’ambiance (représentant les quatre saisons) ou choisir parmi une palette de 64 couleurs.

À noter, une caméra de recul offrant une image en haute résolution et offrant plusieurs angles, ainsi qu’une fonction de « capot transparent » qui vous montre ce qui est impossible à voir sur les flancs à l’avant, de la position de conduite

Infiniti nous a soumis à un petit exercice pour nous montrer l’efficacité du système en nous invitant à nous engager dans un carrefour partiellement obstrué par un véhicule sur notre droite. Un vélo apparaissait à l’écran large montrant l’avant, alors qu’on ne le voyait pas de e l’intérieur.

Les occupants des deuxième et troisième rangées bénéficient d’un système de chauffage, de ventilation et de climatisation qui procède à une lecture biométrique afin de régler automatiquement les buses d’aération pour diriger l’air exactement là où il est nécessaire. Comme, par exemple, votre visage lorsque vous entrez dans la voiture par une journée chaude.

Apple CarPlay et Android Auto avec connexion sans fil sont présents (tout comme le chargement sans fil et huit ports USB-C), mais Infiniti a de plus intégré Google. Le système de navigation du véhicule utilise donc Google Maps, et l’on peut aussi profiter de l’assistant Google, ainsi que de Google Play Store, parmi d’autres applications intégrées telles que Spotify.

Le système audio Klipsch de série est doté de 14 haut-parleurs, mais notre modèle d’essai Autograph en propose 24 derrière une puissance de 1200 watts qui va vous en mettre plein les oreilles.

Infiniti QX80 2025, moteur
Infiniti QX80 2025, moteur | Photo : D.Heyman

Motorisation de l’Infiniti QX80 2025 – 8,0/10

Le V6 développe 450 chevaux et un couple de 516 lb-pi, une puissance transmise aux quatre roues par l’intermédiaire d’une nouvelle boîte automatique à neuf vitesses. Les rapports serrés de la transmission signifient que la puissance est immédiatement livrable à n’importe quelle vitesse, ce qui permet de progresser en toute confiance. Les dépassements et les entrées sur l’autoroute se font sans le moindre souci.

Le moteur émet même un son agréable, si bien que le gros V8 ne m’a pas vraiment manqué. Et même avec la perte de deux cylindres, le QX80 peut remorquer jusqu’à 3855 kg (8500 lb).

Toutefois, l’absence d’assistance électronique sous la forme d’un système hybride léger de 48 V est surprenante. De nombreux concurrents intègrent désormais cette technologie, qui peut améliorer à la fois l’accélération et la consommation de carburant, mais avec le V6 plus efficace qui remplace le V8, il semble qu’Infiniti estime en avoir fait assez. Pour l’instant.

Infiniti QX80 2025, avant
Infiniti QX80 2025, avant | Photo : D.Heyman

Conduite de l’Infiniti QX80 2025 - 6,5/10

Le nouveau moteur n’est pas le seul changement d’importance. La suspension pneumatique à correcteur d’assiette est désormais de série sur toute la gamme, les amortisseurs sont adaptatifs et le véhicule est 25 % plus rigide en torsion, 57 % plus rigide latéralement. Il est facile d’oublier qu’un châssis ferme permet de réduire les bruits, de maintenir un gros véhicule comme celui-ci plus centré dans les virages et même d’offrir une meilleure conduite dans certains cas.

Sauf qu’avec ce nouveau QX80, je ne l’ai pas ressenti autant que je l’aurais cru, compte tenu du temps consacré à la mise au point du châssis. Le QX80 est toujours un VUS à carrosserie sur châssis et cela se ressent encore sur la route. C’est mieux qu’avant, mais avec tous ces ajustements, je m’attendais à ressentir une plus grande différence, quelque chose plus près de ce que propose un Lincoln Navigator.

Hélas, même en supprimant le différentiel autobloquant — apparemment, les clients du QX80 n’en ont pas besoin, et Infiniti préfère économiser le poids — une sensation de lourdeur marque toujours l’expérience de conduite.

La direction, en revanche, s’est nettement améliorée. Elle est directe, avec juste ce qu’il faut de poids et d’assistance électronique pour que la sensation soit bonne. C’est surprenant pour une grosse barge de luxe comme celle-ci, mais à l’instar de sa capacité à fabriquer des moteurs performants, Nissan s’y connaît en matière de direction.

Infiniti QX80 2025, sur la route
Infiniti QX80 2025, sur la route | Photo : D.Heyman

Prix canadiens de l’Infiniti QX80 2025

Voici la structure de prix canadienne de l’Infiniti QX80 2025 :

  • - QX80 Lux 2025 : 104 995 $
  • - QX80 Sensory 2025 : 113 995 $
  • - QX80 Autograph 2025 : 124 995 $

Il s’agit d’une augmentation significative par rapport au modèle sortant, dont la fourchette de prix variait entre 88 000 $ et 96 000 $.

Quelques-unes de vos questions concernant l’Infiniti QX80 2025

Y a-t-il d’autres choix de motorisation pour le nouveau QX80 ?
Pour l’instant, le V6 biturbo est le seul choix possible.

Est-ce qu’il y a une version à propulsion au menu ?
Oui et non. Aux États-Unis, le modèle de base Pure profite d’une telle configuration, mais il n’est pas prévu de le proposer au Canada pour l’instant.

Le Cadillac Escalade et le Lincoln Navigator sont tous deux équipés de versions à empattement allongé. Qu’en est-il du QX80 ?
L’Infiniti n’est proposé qu’en version à empattement régulier, mais compte tenu de l’espace supplémentaire à l’intérieur, ça devrait convenir à la plupart des familles.

Infiniti QX80 2025, arrière
Infiniti QX80 2025, arrière | Photo : D.Heyman

Le mot de la fin
L’atout du QX80 a toujours été son rapport qualité-prix. Il est vrai que tous les acheteurs de produits de luxe n’accordent pas autant d’importance à cela. En fait, c’est souvent le contraire ; plus c’est cher, mieux c’est. Mais Infiniti a pu attirer de nouveaux acheteurs de luxe vers le QX80.

Certaines personnes voudront toujours profiter des capacités d’un camion, mais avec un écusson de luxe et les équipements qui vont avec. Même aujourd’hui, avec cette nouvelle génération, aucune version du Navigator ou de l’Escalade n’est plus abordable en matière de prix, même avant d’ajouter des éléments tels que la suspension pneumatique ou un meilleur système audio.

Le QX80 est le VUS à valeur ajoutée de son segment, et avec son nouveau style et ses nouvelles technologies — y compris la chaîne audio - il pourrait bien être en mesure de faire des gains dans la catégorie des VUS de luxe pleine grandeur.

Les concurrents de l’Infiniti QX80 2025

  • - BMW X7
  • - Cadillac Escalade
  • - Lexus LX600
  • - Lincoln Navigator
  • - Mercedes-Benz GLS 450
Infiniti QX80 2025, trois quarts avant
Infiniti QX80 2025, trois quarts avant | Photo : D.Heyman
Dan Heyman
Dan Heyman
Expert automobile
  • Plus de 12 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 70 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 150 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque