Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Grand-Am: L'idée d'un championnat américain de DTM toujours vivante

Grand-Am: L'idée d'un championnat américain de DTM toujours vivante

Par ,

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’idée de créer en Amérique du Nord un championnat local de DTM n’est pas morte du tout.

Certes, elle avait été un peu mise de côté depuis l’annonce de la fusion entre la Grand-Am et l’American Le Mans Series (ALMS), mais elle est en fait bien vivante dans les discussions entre la série Grand-Am et l’ITR (qui régit le DTM).

Robert Wickens, Mercedes DTM
Robert Wickens, Mercedes DTM (Photo: René Fagnan)

Le but est de répondre à la demande américaine pour une série de type sprint, d’ici la saison 2015, voire 2016 – soit une fois la fusion Grand-Am/ALMS complétée.

Ce DTM américain accueillerait les constructeurs de partout : d’Amérique, d’Europe et d’Asie. Au Japon d’ailleurs, le rapprochement a déjà commencé au sein du championnat de Super GT, où la règlementation DTM entrera en vigueur en 2014.

L’idée fait déjà l’admiration des manufacturiers, mais ces derniers restent sceptiques. Pour que le projet aille de l’avant, certaines conditions doivent être respectées, notamment en ce qui a trait aux coûts.

« Oui à l’internationalisation, résume Jens Marquardt de BMW, mais pas à n’importe quel prix. »

À ce jour, seule Audi a formellement donné son appui au DTM américain.

« Je peux vous confirmer que le marché américain est très important aux yeux d’Audi, explique le Dr Wolfgang Ullrich à la chaîne SPEED TV. Le DTM est un championnat qui a fait ses preuves en Europe, c’est pourquoi nous avons l’intention de coopérer avec les organisations qui cherchent à internationaliser la série. »