Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Journée de piste N de Hyundai : deux des meilleures voitures de Hyundai pour le circuit fermé

Cependant, plus vous faites de tours de piste et plus vous recevez d'instructions, plus la piste commence à couler sous vos pieds, car le poids et la physique du corps commencent à vous aider à tourner dans les virages. Pour tous les défauts causés par le type de carrosserie de la Kona, Hyundai a trouvé le moyen de régler les amortisseurs et la direction pour vous permettre de vraiment sentir ce qui se passe sous vos pieds. Et, pour commencer à faire confiance à l'adhérence impressionnante que procure le Kona.

Ensuite, vous commencez à voir 100 km/h à un certain point au lieu de 95, vous commencez à poser votre roue intérieure plus près du cône qui marque le point de corde, au lieu d'être dépassé, c'est vous qui faites le dépassement et au lieu que l'instructeur vous dise « tourne maintenant », il vous raconte comment il a réalisé les cascades dans un des vidéos de Drake (c'est le clip de sa chanson « What's Next », au cas où vous vous demandez de quelle chanson il s’agit).

Le fait d'être plus à l'aise sur la piste (et avec le Kona) permet également de faire quelques expériences. La plus importante pour moi a été de me souvenir enfin d'utiliser la fonction N-Grin Shift de la voiture, activée par la pression d'un bouton monté sur le volant et libérant 10 chevaux supplémentaires pendant 20 secondes. En plus de permettre des vitesses plus élevées dans la grande ligne droite Andretti du circuit, cette fonction accélère également le temps de passage des vitesses, ce qui est une belle transformation, bien que pour un temps limité.

Prendre place dans l'Elantra N est une expérience très différente.

Un participant avec l'Elantra N
Photo : Hyundai
Un participant avec l'Elantra N

Vous êtes assis plus bas, les sièges vous serrent davantage et dès le départ, vous pouvez sentir l'augmentation de l'adhérence et de la stabilité fournie par le centre de gravité plus bas et les gommes plus agressives. Ajoutez un différentiel à glissement limité sur les roues motrices avant (il n'y en a pas sur le Kona, qui compte sur sa technologie 4RM pour l'aider à sortir des virages) et une merveilleuse symphonie en pétarades à travers les deux sorties d'échappement, et il est facile de prétendre que vous êtes dans une voiture de course.  

Il n'est donc pas surprenant que l'Elantra N soit la base de la voiture de tourisme Elantra N TCR qui participe aux championnats de voitures de tourisme du monde entier, y compris le Michelin Pilot Challenge en Amérique du Nord, qui se trouvait justement sur le même circuit cinq jours après notre passage.

Alors que j'ai commencé ma journée dans le Kona et que j'essayais encore de me faire à l'idée de la physique de la chose après cinq tours, je me suis senti plus à l'aise dans l'Elantra presque immédiatement. La direction était plus directe et ne provoquait pas le roulis ressentit dans le Kona. Le fait d'être assis plus bas m'a permis de mieux sentir ce qui se passait aux quatre points de contact et le différentiel à glissement limité aide vraiment à mordre dans la chaussée en sortie de virage, vous projetant vers le suivant avec un abandon insouciant.

Il y a deux facteurs qui m'ont fait réfléchir un peu plus sur l'Elantra, cependant. D'une part, sa tendance à laisser l'arrière sortir plus facilement que dans la Kona et, d'autre part, le fait que j'ai également fait quelques tours avec une transmission manuelle. Cela ajoute au plaisir, mais aussi un élément supplémentaire de concentration en plus de toutes les autres données que j'avais téléchargées au fil de la journée.

La Hyundai Elantra N 2022
Photo : D.Heyman
La Hyundai Elantra N 2022

La boîte automatique à double embrayage est tellement bonne que je devrais sérieusement l'envisager pour mon Elantra N, que je prévoie reconduire ou non. La boîte manuelle est très bien, mais j'aurais juste aimé que la sensation du levier soit un peu plus métallique et moins « caoutchouteuse », que les fentes soient un peu mieux définies. En particulier lors des rétrogradations 5-4 qui, sur ce circuit, se produisent après la longue ligne droite, ce qui signifie que vous voulez vraiment être sûr de réussir cette première rétrogradation. Pendant les premiers tours, je ne l'ai pas fait.

De plus, vous perdez la fonction N-Grin Shift avec une manuelle, car sur les voitures manuelles, le même bouton rouge active/désactive la correspondance automatique du régime.

À part cela, cependant, le châssis et la direction de l'Elantra N procurent le genre de fluidité dans les tours que j'attends de véhicules plus coûteux comme la BMW Série 3 ou la Cadillac CT4/5-V.

Ajoutez à cela un habitacle bien ficelé, rempli de matériaux de haute qualité et des jauges qui offrent toutes sortes de données de course – sans oublier son style agressif – et il ne fait aucun doute que Hyundai prend l'Elantra N et la marque N dans son ensemble très au sérieux.

À voir aussi : Essai du Hyundai Kona N 2022 : on repousse les limites

À voir aussi : Hyundai Canada divulgue les prix des Elantra N et Kona N 2022

La Hyundai Elantra N 2022, trois quarts arrière
Photo : D.Heyman
La Hyundai Elantra N 2022, trois quarts arrière
Les Kona N et Elantra N 2022
Photo : D.Heyman
Les Kona N et Elantra N 2022
Photos de la journée Hyundai N Track Day 2022