Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Los Angeles 2016 : la Hyundai IONIQ autonome ajoute de l’intrigue

Los Angeles 2016 : la Hyundai IONIQ autonome ajoute de l’intrigue

Démonstration à venir au CES Par ,

La future Hyundai IONIQ, telle que nous la connaissons déjà, offre un système de freinage d’urgence automatique avec détection des piétons, un régulateur de vitesse intelligent, un avertisseur de sortie de voie et une alerte de circulation transversale arrière.

La nouvelle Hyundai IONIQ autonome version prototype, dévoilée au Salon de l’auto de Los Angeles 2016 la semaine dernière, pousse l’innovation chez Hyundai à un autre niveau.

Avec son design qui s’apparente au reste de la gamme IONIQ, ce modèle est l’un des rares véhicules autonomes en développement qui utilisent un système LiDAR intégré dans le parechoc avant plutôt que dans le toit, ce qui fait en sorte qu’il n’a pas l’air d’un projet de science d’étudiants du secondaire, clame Hyundai en se moquant un peu de la concurrence.

Le prototype Hyundai IONIQ autonome vise à simplifier les choses autant que possible, notamment en se servant du radar frontal et des caméras latérales de l’IONIQ de série. Les ingénieurs ont aussi mis au point un système d’exploitation propre aux voitures autonomes de Hyundai dans le but de réduire considérablement la taille et la charge de l’ordinateur. La bonne nouvelle, c’est que les coûts d’intégration seront moins élevés, donc tous les consommateurs auront les moyens d’en profiter.

Trois IONIQ autonomes (et des Tucson à pile à combustible autonomes) passent actuellement des tests au centre de recherche et de développement de Hyundai à Namyang, en Corée du Sud. Afin de démontrer leurs aptitudes, le constructeur en fera circuler 2 sans conducteur dans les rues de Las Vegas lors du Consumer Electronics Show (CES) en janvier. À suivre!