Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai cesse de proposer son Kona électrique en… Corée du Sud

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Depuis que Hyundai a été forcée de procéder au rappel de son Kona électrique en raison de risques d’incendie, disons que la popularité du modèle a quelque peu chuté à travers la planète. Tellement que des rumeurs ont circulé sur la suite des choses pour ce modèle, surtout que la compagnie s’apprête à lancer sa nouvelle division Ioniq qui va nous faire voir un premier modèle très bientôt, l’Ioniq 5.

Hier, on apprenait que le modèle allait disparaître de l’offre en Corée du Sud, le pays d’origine du constructeur, ce qui n’est pas rien. L’agence de presse coréenne Yonhap a rapporté que Hyundai allait l’abandonner en raison des rappels qui se poursuivent pour des incendies de batteries. L’entreprise se concentrera plutôt sur l’Ioniq 5.

Les cas d’incendies et les rappels qui ont suivi ont rapidement fait passer le Kona Electric d’un meilleur vendeur à un modèle plus… marginal. L’entreprise a enregistré une baisse des ventes de 40 % au premier trimestre de 2021 par rapport à l’année dernière. Un porte-parole de Hyundai a toutefois déclaré au site Roadshow qu’il n’était pas prévu d’abandonner le Kona Electric aux États-Unis pour le moment.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Hyundai Kona Électrique, avant
Photo : D.Boshouwers
Hyundai Kona Électrique, avant

Voilà une histoire que nous allons suivre de près, car le Kona demeure un modèle très populaire chez nous, surtout en version électrique. Et pour Hyundai, il n’y a qu’une seule chose à souhaiter, soit l’absence de problèmes avec les produits de sa nouvelle marque Ioniq.

La confiance du consommateur se fragilise lorsqu’il est question de rappels et c’est encore plus le cas lorsque ces derniers renvoient à des risques d’incendie.