Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai vit un beau problème avec son Palisade

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Depuis son arrivée sur le marché, le Hyundai Palisade s’avère fort populaire auprès des acheteurs nord-américains. En fait, en août dernier, le VUS était le quatrième modèle le plus vendu du constructeur en Amérique du Nord.

Où est le beau problème, alors ? Hyundai aurait du mal à répondre à la demande. En fait, selon ce que rapporte le journal coréen Newsis, la compagnie travaillerait actuellement sur des scénarios qui pourraient lui permettre de combler la demande nord-américaine.

L’une des mesures envisagées consisterait à produire le Palisade dans l’usine américaine de Hyundai en Alabama, là où sont fabriqués d’autres véhicules utilitaires comme le Tucson, le Santa Fe et le nouveau Santa Cruz.

Le Palisade est actuellement produit à l’usine Hyundai d’Ulsan aux côtés de la fourgonnette Staria. L’usine exporte entre 6000 à 7000 unités du Palisade aux États-Unis chaque mois, mais la demande se situe entre 8000 et 9000 unités.

C’est ce qu’on entend par un beau problème.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Un Hyundai Palisade en assemblage
Photo : Hyundai
Un Hyundai Palisade en assemblage

Toutefois, le syndicat Hyundai Motor Union a déclaré que le transfert de la production du Palisade aux États-Unis n’était pas acceptable, toujours selon ce que rapporte Newsis. La raison n’est pas divulguée, mais on devine qu’elle a trait au fait qu’on ne souhaite pas perdre d’acquis là-bas.

Une autre des solutions envisagées consisterait à redistribuer les véhicules produits dans les différentes usines de Hyundai en Corée. La production du Staria, par exemple, pourrait être transférée à l’usine de Jeonju, ce à quoi s’oppose fortement le syndicat de l’usine d’Ulsan. L’assemblage du Palisade pourrait également être déplacé à l’usine de Jeonju, mais c’est peu probable, car cette usine est équipée pour faire naître des véhicules commerciaux. Il en coûterait cher pour la transformer afin d’accueillir le Palisade, selon ce qui est rapporté.

Hyundai n’aurait pas encore pris de décision concernant son problème, mais aura tout avantage à le faire rapidement, car en bout de piste, ce sont des profits qui s’envolent lorsqu’elle ne peut répondre à la demande.