Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Visiter un concessionnaire Hyundai… sur Amazon

Le manufacturier coréen est le premier de l’industrie à établir une salle de démonstration virtuelle sur la plateforme Amazon Vehicles Par ,

Les constructeurs cherchent tous les moyens de rejoindre le plus de consommateurs possibles et considérant que ces derniers « magasinent » différemment de nos jours, ils doivent faire preuve d’originalité.

Hyundai vient d’en fournir la preuve. Le fabricant coréen vient en effet de lancer un concept de salle de démonstration virtuelle (Digital Showroom) sur le moteur de recherche Amazon Vehicles. Il s’agit du premier constructeur automobile à créer une telle page sur le site d’achat gigantesque que représente Amazon.

Si la chose est aujourd’hui réalité, c’est que le géant de la vente en ligne est devenu un joueur concurrent dans la vente de véhicules (ou du moins l’accès à cette dernière) en créant son portail de recherche. Toutefois, bien que les pages montraient des véhicules et fournissaient quantité de détails à leur propos, elles ne permettaient pas aux consommateurs d’entrer directement en contact avec les dépositaires.

Hyundai souhaite se démarquer de ses rivaux en se servant de la plateforme avancée par Amazon afin de créer un portail virtuel qui permet aux gens de planifier des essais routiers, d’effectuer des configurations de véhicules pour obtenir un prix juste et d’obtenir des listes de véhicules disponibles, de même que la possibilité de trouver un concessionnaire à partir du site Hyundaiusa.com.

La salle de démonstration virtuelle fournit aussi des informations sur le programme Hyundai Shopper Assurance qui vise à faciliter le processus d’achat pour le client, de même que le système Hyundai Blue Link qui permet d’être connecté à son véhicule. Ce dernier profite désormais de l’assistant virtuel Amazon Alexa.

Hyundai et Amazon ont arrimé leur façon de faire en lien avec le programme Shopper Assurance, qui assure entre autres aux consommateurs d’obtenir un prix juste et sans cachettes, afin de pouvoir accoucher de cette salle virtuelle. La transparence est au cœur de cette initiative et chez Hyundai, on explique que le géant Amazon n’aurait pas voulu embarquer dans l’aventure sans avoir la certitude que l’expérience serait d’abord centrée sur le client.

Ce partenariat entre Hyundai et Amazon est la suite logique d’une collaboration qui s’est amorcée en 2016. Cette dernière donnait l’occasion aux gens de réserver un essai de l’Elantra 2017 dans la région de Los Angeles et d’Orange County.

Cette association a ouvert la porte à des liens plus étroits entre les deux firmes, liens qui se concrétisent avec l’annonce d’aujourd’hui.

La salle de démonstration se trouve ici.