Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Impressions de conduite: Gamme 2007 de Ford

Impressions de conduite: Gamme 2007 de Ford

Programme 2007 du Centre de développement de Dearborn Par ,

Programme 2007 du Centre de développement de Dearborn

Le nouveau Centre de développement de Dearborn est tout simplement incroyable. Il y a huit circuits d'essais différents. Dans l'aire consacrée aux dynamiques de véhicules, nous avons eu l'opportunité de tester une GT500 sur un parcours tracé par des cônes. En plus de la zone sèche, il y avait également une zone à surface mouillée; c'est là que nous avons pu apprécier le nouveau système de traction intégrale de Ford. Par ailleurs, l'un des circuits les plus fascinants, c'est celui dédié à la maniabilité. Il comprend de nombreuses variations d'amplitude, des chicanes serrées, un virage en épingle ainsi que des courbes progressives et dégressives. Cette piste nous a permis de tester la GT500, une Fusion et une Mercury Milan avec moteur à 4 cylindres de même qu'une Focus. Enfin, le circuit de haute vitesse a servi à étudier le comportement de la Lincoln MKZ au V6 de 3,5 litres ainsi que d'une série de camions Ford.

Impressions de conduite :

Ford Mustang Shelby GT500
Démarrez le moteur et nagez dans la mélodie de ce V8. Cette machine est bourrée de couple et sa puissance est gargantuesque. La pédale d'embrayage est lourde et le levier de vitesses doit être manié avec fermeté. En relâchant la pédale d'embrayage, un patinage incroyable s'ensuit et, en raison de la chaussée mouillée, une trace d'eau s'élevait haut dans les airs. La GT500 est remarquablement agile et facile à manoeuvrer à travers les cônes. La direction est précise et communicative. Avec une gentille pression sur l'accélérateur, le derrière de la voiture n'hésite pas à s'emporter et à créer un effet de survirage. Le châssis est indulgent, en ce sens qu'il fait vraiment croire au pilote qu'il est un roi du volant. Du moins, c'est l'impression que j'ai eue.

Ford Fusion AWD
La Fusion à traction intégrale (avec V6 seulement) m'a laissé perplexe au début: je ne sentais absolument rien en négociant le circuit en «8». La Fusion, une fois engagée dans la courbe, survire légèrement et se redresse joliment lorsque la puissance est appliquée. Tout le processus est fluide. En fait, le fonctionnement de la traction intégrale est tellement imperceptible que des journalistes, moi compris, ont demandé s'ils pouvaient répéter l'exercice avec une Fusion V6 à traction avant. Le résultat a été très concluant. Cette dernière est loin d'être aussi bonne pour sortir d'une courbe tout en gardant la ligne. Autre constat important: le système de traction intégrale de Ford, qui peut répartir le couple 50/50 entre l'avant et l'arrière, est beaucoup plus agréable que le système Haldex de la Five Hundred et du Freestyle.

Lincoln MKZ

J'ai seulement pu conduire la MKZ pendant un court moment, mais je peux vous dire que le nouveau V6 de 3,5 litres a du mordant. Sur la ligne de départ, la Lincoln d'entrée de gamme décolle avec nettement plus d'autorité que lorsqu'elle arborait un moteur de 3,0 litres. Sur l'ovale à haute vitesse, la voiture est demeurée très stable et silencieuse.

Ford F-350 SD King Ranch Power Stroke Diesel

Pour le plaisir, j'ai conduit ce monstre sur le circuit de haute vitesse. J'ai été impressionné de voir à quel point il était facile de maintenir le camion dans la bonne trajectoire. Son V8 turbodiesel livre un couple du tonnerre.
Gallerie de l'article