Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Indice de congestion routière de TomTom: les pires villes canadiennes

Indice de congestion routière de TomTom: les pires villes canadiennes

Vancouver, Toronto et Ottawa en tête Par ,

La 5e édition de l’indice de congestion routière de TomTom révèle que les embouteillages ont fait doubler le temps requis habituellement pour les déplacements dans 200 villes parmi les plus congestionnées au monde. En moyenne, les résidents des banlieues perdent de 42 à 100 heures annuellement dans les bouchons.

Les usagers de la routes canadiens ont ainsi vu leur temps passé en heure de pointe s’allonger de près de 90 % l’année dernière; les villes de Vancouver, Toronto et Ottawa, la congestion globale est en hausse de 7 %. La majorité des villes canadiennes (5 sur 7) visées par l’indice de congestion routière ont vu leurs problèmes d’embouteillage s’aggraver au cours de la dernière année. Le Canadien moyen passe en moyenne 79 heures dans les bouchons de circulation en 2014, une augmentation de 2 heures par rapport à 2013.

Et quels sont les pires moments pour être sur la route selon l’indice de congestion routière de TomTom? Il semblerait que ce soit le jeudi soir pour la plupart des villes étudiées, tandis qu’à Edmonton, Québec et Calgary, vaut mieux éviter d’être sur les routes les mercredis et vendredis soirs.

 

Classement   VilleTaux global de congestion en 2014  

Taux global de congestion en 2014

1 Vancouver 35%35%
2 Toronto31%27%
3 Ottawa28 %26 %
 Montréal27 %26 %
5 Edmonton23 %20 %
6 Québec23 %22 %
7 Calgary22 %22 %