Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IndyCar: La fête tourne à la tragédie (+vidéo)

IndyCar: La fête tourne à la tragédie (+vidéo)

Par ,

La grande finale de la série IZOD IndyCar présentée à Las Vegas aurait pu être l’occasion de réjouissances mais la mort tragique de Dan Wheldon est venue assombrir une épreuve qui marquerait la fin d’une époque.

Le double champion Indy 500 et champion 2004 de la série Indycar, Dan Wheldon, est tragiquement décédé succombant aux terribles blessures qu'il avait subies lors de l'accident impliquant plus de 14 voitures dans le 13e tour de l’épreuve.

Le Britannique a été héliporté vers le University Medical Center pour y subir des soins d'urgence mais deux heures après l’accident, le patron de la série IndyCar Randy Bernard a eu la triste tâche d’annoncer publiquement la mort du pilote.

Randy Bernard a également annoncé l'annulation de la course et un remplacement de celle-ci par un hommage posthume de 5 tours de piste par les pilotes et les voitures qui n'avaient pas été impliquées dans le carambolage.




Cette tragédie n’est pas sans rappeler celle qui avait causé la mort de Greg Moore lors de la finale de Fontana en 1999. Tout comme Moore, Wheldon était considéré comme l’un des pilotes les plus populaires auprès des autres pilotes du plateau.

Tout comme pour Moore, qui devait se joindre au Team Penske l’année suivante, Auto123.com a appris que Wheldon devait prendre la place de Danica Patrick chez Andretti Autosports en 2012 avec l’appui de Go Daddy.com.

Une annonce dans ce sens devait avoir lieu prochainement.

Même s’il s’était retrouvé sans volant régulier cette saison, Dan Wheldon avait tout de même remporté les 500 Milles d’Indianapolis en mai dernier en plus d’être engagé à titre de pilote de développement sur la nouvelle Dallara qui sera utilisée en 2012.

Ironiquement, il aura perdu la vie alors qu’il tentait de mettre la main sur la bourse de $5 millions offerte par la série pour en améliorer la notoriété...

La course au championnat opposant Dario Franchitti et Will Power s’est terminée abruptement en faveur de l’Écossais, puisque Will Power était impliqué dans l'accident et avait dû abandonner.

Idem pour le titre de la Recrue de l’Année qui revient au Canadien James Hinchcliffe. Son principal rival, l’Américain JR Hilderbrand, avait dû être transporté à l’hôpital souffrant d’étourdissements.