Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Introduction à l'entretien des véhicules hybrides

Introduction à l'entretien des véhicules hybrides

Les freins et le système d'échappement Par ,

Les véhicules hybrides utilisent une motorisation composée d’un moteur thermique et d’un ou de plusieurs moteurs électriques. Si les moteurs électriques n’ont, à toutes fins utiles, pas besoin d’un entretien périodique, il n’en est pas de même du moteur thermique. Cependant, peu importe qu’il s’agisse d’un véhicule hybride ou d’un véhicule traditionnel, tout véhicule aura, un jour ou l’autre, besoin qu’on remplace les plaquettes de freins et le silencieux.

Un système qui réduit l’usure des freins…
Un véhicule hybride, qu’il soit de série ou parallèle, requiert un système de freinage à régénération qui comporte 2 fonctions : freiner et recharger la batterie. Quand vous relâchez la pédale d’accélérateur en prévision d’un arrêt à un feu rouge, par exemple, vous remarquerez que la décélération est plus importante sur un véhicule hybride que sur un véhicule traditionnel. La raison est simple : en rechargeant la batterie, ce système exerce une certaine résistance qui réduit la vitesse du véhicule et permet, de ce fait, aux plaquettes de frein de s’user moins rapidement.

… et du système d’échappement
Il en est un peu de même du système d’échappement qui, lui, est soumis à des écarts de température moins importants, surtout en zone urbaine; en effet, le moteur thermique d’un véhicule hybride roule moins longtemps et c’est le moteur électrique qui prend la relève à basse vitesse. Ainsi, le système d’échappement est susceptible de durer plus longtemps sur un véhicule hybride.

Photo: Toyota