Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Juan Pablo Montoya pas à Vegas pour la course à 5M$

IRL: Juan Pablo Montoya pas à Vegas pour la course à 5M$

Par ,

Juan Pablo Montoya a admis qu'il serait logistiquement impossible pour lui de participer à la dernière course 2011 de la série IRL.

L'IndyCar a offert 5M$ à n’importe quel pilote qui ne participe pas à la série en 2011 qui parvient à remporter la finale. Une offre tentante, mais difficilement réalisable pour les pilotes de la Coupe Sprint qui sont à Charlotte, en Caroline du Nord, ce week-end-là.

« Bon, sérieusement, essayons d’analyser la chose ensemble parce que je ne me suis jamais rendu aussi loin dans le processus de réflexion », a commencé le Colombien à Phoenix.

« Il y a trois heures de décalage horaire entre Charlotte et Las Vegas [qui sont littéralement aux deux opposés du pays] et ça prend entre quatre et cinq heures de vol pour voyager entre les deux villes.

« Disons que je veux participer à la pratique du samedi matin à Vegas avant de me rendre à Charlotte. Je devrais inévitablement prendre le départ de la queue du peloton en NASCAR parce que la course est à 18h et qu'avec cinq heures de vol plus trois heures de décalage, ça fait huit heures de différence!

« Ça veut dire que je devrais quitter Vegas vers 10h, donc la piste vers 9h15. C’est impensable; je serais donc en retard pour la course à Charlotte - ce qui est tout aussi impensable.

« C’est certain que la proposition est tentante. Tous les pilotes veulent gagner une pareille somme dans un défi pareil, mais si vous le faites vous voulez bien le faire et sans pratique, c’est tout simplement idiot de même y penser. Qui pourrait gagner ainsi? », a-t-il ajouté.

Le Colombien n’a pas couru en monoplace sur un ovale depuis la dernière course de la série Champ Car à Fontana. Même s’il laisse la porte ouverte à l’idée, il semble résolu à ne pas la mettre en œuvre.

D’ailleurs, les pilotes de Formule 1 devront probablement déclarer forfait à l’avance eux-aussi – personne n’a fait état d’un intérêt quelconque pour le moment.

« La Formule 1 est en Corée ce week-end-là. Très près. Un très court vol là aussi », a-t-il rigolé.