Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: L'état de santé de l'IndyCar à une semaine de la première course

IRL: L'état de santé de l'IndyCar à une semaine de la première course

Par ,

C’est ce week-end que la prochaine saison de la série IZOD IndyCar débutera ses activités. La présentation d’une nouvelle course sur un circuit urbain au Brésil, quoique excitante ne doit pas cacher le fait que la série vit des moments difficiles.

Même si la saison 2009 nous avait offert une lutte serrée au sommet, le manque de soutien financier demeure toujours un handicap majeur pour les équipes qui veulent disputer un calendrier complet, mettre une seconde voiture en piste ou, encore, offrir à un vétéran chevronné ou à une jeune vedette montante l’occasion de briller en piste.

Et cette difficulté de trouver des commanditaires n’est pas étrangère au fait que la diffusion d’une portion importante des épreuves sur le réseau VERSUS n’attire que des auditoires anémiques.

Paul Tracy lui-même a avoué que ses commanditaires personnels considèrent VERSUS comme une barrière à leur engagement. Qui plus est, ces mêmes sponsors préfèrent limiter leur soutien qu’aux seules épreuves diffusées par l’important réseau ABC compte tenu de l’importance de l’auditoire qu’elle peut y avoir.

Tout n’est pas que mauvaise nouvelle tout de même et la venue du manufacturier de vêtements IZOD est assurément un aspect positif pour l’avenir de la série lorsqu’une telle entreprise choisit d’investir à long terme des millions de dollars.

De plus, la récente association du câblo-diffuseur COMCAST (qui distribue le signal de VERSUS) au géant NBC pourrait bien accroître substantiellement les auditoires télé; ce qui demeure une des clés pour assurer la croissance de l’IndyCar.

Pour l’instant, Danica Patrick demeure toujours la figure de proue de la série. C’est celle qui en assure sa notoriété. Mais son récent passage en NASCAR pourrait bien changer la donne si jamais son expérience en stock-car s’avérait fructueuse.

Mais le fait que la jeune vedette américaine Graham Rahal soit sans contrat et cela, à moins d’une semaine du début de la saison, est probablement, au-delà des chiffres et des cotes d’écoute, ce qu’il y a de plus révélateur quant au réel état de santé de la série.