Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Paul Tracy s'en prend à Sébastien Bourdais

IRL: Paul Tracy s'en prend à Sébastien Bourdais

Par ,

L’ancien champion de la série ChampCar, Paul Tracy, n’a pas eu des mots très tendres envers son ancien rival, Sébastien Bourdais, qui a été évincé de l’écurie de Formule Toro Rosso la semaine passée.

Dans sa plus récente chronique, publiée sur le site Racer.com, Tracy, âgé de 40 ans, écrit qu’il n’a pas été étonné de voir le Français, quatre fois champion de la série Champ Car, exclus de la petite écurie italienne.

« Je ne suis pas du tout surpris qu’on lui ait montré la porte, » écrit Tracy qui a toujours aimé un peu de controverse…

« Ce gars-là était déplaisant même quand il pilotait la meilleure voiture et qu’il gagnait des courses. Je crois donc qu’il a été assez désagréable au cours de 18 derniers mois. C’est un grand pilote, mais je suis certain que son attitude n’a pas encouragé les membres de l’équipe à trouver des solutions à ses problèmes ».

« J’ai des sentiments partagés à son sujet. D’un côté, j’aimerais bien un jour avoir l’occasion de lui donner une monnaie de sa pièce en piste. Mais d’un autre côté, comme je l’ai souvent dit dans des blogues, je serais terriblement frustré de le voir revenir en série IndyCar et dérocher facilement une place alors que je travaille comme un fou pour effectuer des tournées promotionnelles, faire vendre des billets pour les organisateurs et être incapable de trouver un volant ».

Il y a de cela presque exactement deux ans, Paul Tracy avait déjà prédit que Bourdais rencontrerait des problèmes à se faire au monde complexe de la Formule 1.

Interrogé en juillet 2007 par Crash.net Radio, Tracy avait déclaré que la personnalité de Bourdais le rendait sensible à la pression, et que cela n’était pas une bonne nouvelle pour l’écurie Toro Rosso, une petite équipe qui n’avait pas encore gagné une seule course.

À propos de Bourdais, Tracy avait déclaré « qu’à cause de la personnalité, il sera une personne très malheureuse ».

Mais Bourdais n’entend pas en reste là. Il a demandé à la justice de l’aider. Dans un communiqué envoyé aux médias la semaine passée, Bourdais indique « j’ai demandé à mes avocats d’évaluer la situation et d’analyser la possibilité d’intenter une poursuite contre l’écurie Toro Rosso ».


photo:IRL