Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Paul Tracy peu impressionné par le dispositif « Push To Pass »

IRL: Paul Tracy peu impressionné par le dispositif « Push To Pass »

Par ,

Paul Tracy, qui n’a pas la langue dans sa poche, s’en est pris aux responsables de l’IRL pour avoir introduit en série IndyCar un dispositif qu’il dit ne pas fonctionner du tout.

Dans le blogue de son site Internet, Tracy, ancien champion de la série Champ Car, s’interroge sur l’utilité du bouton de surpuissance du moteur, le fameux « Push To Pass ». Tracy dit que ce bouton ne sert strictement à rien…

À propos d’une manœuvre de dépassement qu’il a effectuée à Mid-Ohio, il écrit : « J’ai entendu dire que la télévision ne m’avait pas montré doublant Viso. C’était pourtant une belle manœuvre. J’ai pris son aspiration, appuyé sur le bouton (qui ne sert à rien, à vrai dire) et je l’ai doublé au freinage ».

« À propos du « Push To Pass », je dirais que c’est bien, mais ce n’est pas le genre de truc qui va exciter un ancien pilote de série Champ Car. Cela donne un avantage d’un mille à l’heure, peut-être deux, sur la ligne droite. Le problème est que cela procure un avantage de 200 tours/minute, mais ils sont situés à haut régime quand le moteur n’est plus dans sa bande de puissance ».

« Au régime de 9800 tours/minute, cela procure 10 chevaux supplémentaires. Mais à 10 500 tours, on dirait un gain de 3 chevaux. Cela peut parfois aider un peu à doubler un adversaire, mais ça n’est rien de comparable aux 6 milles à l’heure que nous donnait le même bouton en série Champ Car… »


photo:Philippe Champoux - Auto123.com