Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jacques Villeneuve a prouvé bien des choses

Jacques Villeneuve a prouvé bien des choses

Par ,


Lors de ses deux journées en camionnette.

source: rds.ca

Un champion du monde de Formule 1 est auréolé à jamais de ce titre. Un champion des 500 milles d'Indianapolis l'est également. Impossible, donc, pour Jacques Villeneuve de passer inaperçu en NASCAR.

Le Québécois sera une curiosité pour les Américains, comme l'a été Juan Pablo Montoya l'an dernier. Les deux journées d'essais de Villeneuve en série Craftsman lui laissent présager un bel avenir en NASCAR.

Dans une ambiance beaucoup plus détendue qu'en Formule 1, Villeneuve a prouvé à tous qu'il pouvait encore rouler vite et qu'il pouvait devenir un des attraits de la série.

"Non ça ne m'énervait pas, parce que j'avais déjà piloté sur ovale. Il n'y avait aucune raison que je sois incapable de piloter. Je me doutais que ça allait bien se passer, mais à quel point j'allais trouver la voiture naturelle à piloter, ça me faisait réfléchir un peu. Je ne savais pas si le pilotage allait devenir naturel ou pas, ou si ça allait toujours être un combat. Heureusement, c'est venu naturellement assez rapidement", résume Villeneuve.

Les premiers résultats de Villeneuve seront aussi comparés à ceux de Patrick Carpentier. Heureusement pour lui, JV fait son entrée dans une écurie qui domine en série Craftsman cette saison.

"Il est plus facile de passer de la F1 au NASCAR que l'inverse, croit Mike Skinner, un coéquipier de Villeneuve chez Bill Davis Racing. En F1, le travail des pilotes est facilité par l'électronique."

Il y a déjà plus d'un an que Villeneuve n'a pas participé à une course. On ignore toujours quand sa première épreuve de NASCAR aura lieu, mais le Québécois a déjà hâte à ce moment.

Au cours de sa carrière, Villeneuve a toujours persévéré devant l'adversité, mais il faudra savoir si, à 36 ans, il sera aussi patient dans cette nouvelle aventure.